Vos besoin de mobilités dans les aires urbaines

Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur

 

Concertation complémentaire 2020/2021

En 2020 et 2021, SNCF Réseau engage deux phases de concertation complémentaire. La première, s'est déroulée du 20 novembre au 31 décembre 2020. La seconde se tient du 1er mars au 15 avril 2021. Elle porte sur les opérations suivantes :

Dans les Alpes-Maritimes (06) :

       - Bifurcation de la ligne Cannes - Grasse : modalités d'insertion de la dénivellation

Dans les Bouches-du-Rhône (13) :

       - La gare souterraine de Marseille Saint-Charles : intermodalité et travaux

       - La Delorme : entrée nord du tunnel de la gare souterraine de Marseille Saint-Charles

       - L'insertion de la sortie Est du tunnel de la Parette

       - La 4ème voie Blancarde - La Penne-sur-Huveaune : gares et insertion

       - La gare et le remplacement du passage à niveau à Saint-André

 

Pour en savoir plus sur les opérations proposées à la concertation, cliquez ici

Pour vous inscrire aux points d'échange avec le maître d'ouvrage, cliquez ici

Pour consulter les supports de la concertation, cliquez ici

Pour consulter la liste des commerces et lieux publics mettant à disposition des livrets de concertation, cliquez ici (fichier mis à jour régulièrement)

Pour consulter le dispositif d'information et de participation du public, cliquez ici

Pour recevoir l'actualité du projet par mail, renseignez le formulaire en cliquant ici

 

Un programme d'aménagements pour améliorer vos déplacements quotidiens

En raison de la saturation des réseaux routiers et de l’insuffisance de l’offre ferroviaire, les déplacements au sein et entre les aires urbaines de Marseille, Toulon, Nice et la Côte d’Azur, deviennent de plus en plus complexes. Pour améliorer les mobilités du quotidien et répondre aux enjeux climatiques, un report des déplacements en voiture vers le train est souhaitable. Pour cela une amélioration des services, et une offre plus importante de trains sont nécessaires. Le projet Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur est une réponse à ces enjeux. Les aménagements prévus par la Ligne Nouvelle Provence côte d’Azur doivent ainsi permettre de :

  • Désaturer les nœuds ferroviaires de Marseille, Toulon et Nice / Côte d’Azur pour répondre aux besoins de transports du quotidien des habitants
  • Améliorer les liaisons ferroviaires entre ces métropoles, pour faciliter les déplacements au sein de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur,
  • Ouvrir la région aux autres régions françaises et européennes et contribuer à la construction de l’arc ferroviaire méditerranéen entre l’Espagne, la France et l’Italie

 

Exprimez-vous

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

Le dispositif d'information et de participation du public

Consultez le dispositif d’information et de participation du public.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :