Vos contributions

Retrouvez sur cette page les contributions déposées. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l'aide du menu déroulant, le secteur géographique qui vous intéresse. Pour consulter une contribution, cliquez sur l’image associée.
Bouches-du-Rhône ,La Penne-sur-Huveaune ,

ADEBVH

Avis de l’ADEBVH membre de FNE.
* Depuis 2011 et la LGV PACA transformée devant l’opposition générale en LN PACA en 2016 et toujours unanimement rejetée pour la traversée de 4 voies dans la vallée de l’Huveaune, celle-ci revient aujourd’hui en 2019 à l’identique au projet de 2011.
S'il est normal que ce projet soit réalisé en plusieurs tranches, il est inadmissible que l'on ne sache pas, lors de la concertation, quel est le projet final sur l’ensemble du parcours.
* La SNCF aujourd’hui avance masquée en ne mettant à la concertation que la phase 1 (tunnel et gare souterraine à Saint Charles) et la phase 2 entre la Blancarde et la Penne/H en ne parlant que de desserte de 3 TER/h sans voie supplémentaire ou 4 TER/h en heure de pointe entre Aubagne et Marseille. Pour 4 TER/h la SNCF insiste sur une 4° voie pour 316 millions d’euros. 3TER/h soit un toutes les 20mn ou 4 TER/h soit un toutes les 15mn, 5mn qui vont coûter 316 millions d’euros !!! Ne nous trompons pas, cette manœuvre de saucissonner les phases est dilatoire pour ne pas alerter et faire réagir les associations et personnes concernées par les phases 3 et 4.
* Ne nous laissons pas tromper, cette quatrième voie préfigure pour la phase 3, le prolongement de cette 4°voie jusqu’à Aubagne avec le ripage des 6 voies de l’autoroute A50, les expropriations concomitantes, les destructions et reconstruction des ouvrages d’art (pont et viaduc), les milliers de km de bouchons durant la phase de travaux pouvant durer plusieurs années et les centaines de millions d’heures perdues par les automobilistes coincés dans ces bouchons.
L'ADEBVH est totalement opposée à la 4° voie entre Blancarde et La Penne/H.
Ayez le courage de reconnaître que cette insidieuse 4° voie préfigurera le passage à 4 voies avec toutes les destructions concomitantes détaillées ci-dessus dans la vallée de l’Huveaune, à Aubagne, Gémenos puis Cuges, etc…

Var ,Sanary-sur-Mer ,

Association Stop LGV Sanary

Pour lire la contribution de l’Association Stop LGV Sanary, cliquez ici

Bouches-du-Rhône ,Marseille ,

Les Entrepreneurs de l'Huveaune Vallée

LE PRESIDENT DES ENTREPRENEURS DE L’HUVEAUNE VALLEE, ASSOCIATION REPRESENTANT LES ENTREPRISES DU 9 AU 12EME ARRONDISSEMENT DE MARSEILLE SOUHAITE PORTER CES VOLONTES VIS-A-VIS DE CE PROJET

Cest un projet qui peut offrir une solution à lengorgement routier deEst marseillais.
Il faut par contre veiller
à utiliser la gare pour desservir la zone avec des Trains qui nous desservent la valentine et pas seulement Aubagne Toulon...

Pour désengorger l’Est de marseille, il est impératif de lancer la 4ème voix parce que c’est la seule issue pour desservir correctement l’Est Marseillais. Nous avons besoin d’un train toutes les 15 minutes et des transports depuis la gare jusqu’au sites des entreprises pour amener les salariés sur leur lieu de travail et les clients jusqu’aux commerces. C’est le moment de mettre autour de la table : la SNCF, la métropole, la région et LEHV pour dessiner un plan de desserte efficace pour tous et réduire l’empreinte carbone de ce territoire. C’est à dire, imaginer tous les types de mobilité propre comme des voix cyclables et des navettes électriques.

faire une passerelle entre la gare de la Barasse avec des accès à la mobilité verte (navette électrique, vélo et trottinette en libre service) pour faciliter l’accès et éviter d’engorger les transports routiers

Lieu de la sortie à ST Pierre : il est impératif de bien informer les entreprises et leur proposer des solutions de réimplantation. Cest une condition indispensable pour la réussite de ce projet.

il faut veiller à bien anticiper les dessertes des Camoins pendant les travaux. Pendant les travaux, il faut être très vigilance à ne pas embouteiller les zones commerciales notamment sur le tronçon : route de la Valentine.

si il y a des murs anti bruit : vigilance à ne pas masquer la visibilité d'une enseigne.

Thierry VANDERDONCKT
Pr
ésident LEHV

Pour lire la contribution des Entrepreneurs de l’Huveaune Vallée, cliquez ici.

Bouches-du-Rhône ,Marseille ,

France Nature Environnement PACA

Sous la forme d'une lettre ouverte adressée au comité des financeurs de LN PCA, le réseau Transports Mobilités Durables de la fédération régionale France Nature Environnement exprime son point de vue concernant les phases 1 et 2 du projet LN PCA. Il est impératif de prioriser le financement des travaux envisagés sur les infrastructures existantes et de s'organiser pour une réalisation dans les délais les plus brefs. L'intérêt général commande que toutes les solutions soient examinées pour parvenir à cet objectif.

Cliquez ici pour consulter la lettre ouverte.

Var ,Sanary-sur-Mer ,

Association de Défense des Sanaryens (ADS)

Nous nous accorderons sur le fait que la concertation : « c’est l’action, pour plusieurs personnes, de s’accorder en vue d’un projet commun ». C’est, a priori, l’objet de de la phase lancée aujourd'hui. Or, donner le choix sur un tracé prédéfini par SNCF Réseau seul (Paris-Nice via Marseille et Toulon) éclaté en plusieurs phases, ce n’est plus de la concertation. Nous tenons à affirmer que l’Association de Défense des Sanaryens, ainsi que ses consœurs rejettent tous ces scénarios. J’ai bien dit TOUS, ceux que vous voulez nous imposer avec les pouvoirs publics. Je vous pose donc la question : SNCF Réseau est-elle prête à réellement donner la parole aux citoyens et à respecter les prises de position de leurs représentants élus au suffrage universel dans les assemblées délibérantes ?

En conclusion, nous tenons à vous rappeler avec la plus grande fermeté que les élus et les dirigeants d’associations ne parlent pas en leur seul nom, mais qu’ils sont les représentants de l’opinion publique varoise, très largement défavorable à vos « propositions ». Alors, si vous maintenez qu’il s’agit là réellement d’une concertation, et non de l’addition de manœuvres déloyales pour imposer à la population votre tracé, je suggère que votre projet Ligne Nouvelle Paca soit totalement abandonné.

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Infos sur le projet

Suivez l’actualité sur le compte twitter

 

Recevez l'actualité par mail en vous abonnant à la newsletter

Stay informed - subscribe to our newsletter.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :