Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, la thématique qui vous intéresse.
Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Duvivier

Bonjour détruire un tel projet qui a demandé des années de travail pour devenir un lieu rare est une honte pour la sncf. Je ne comprends même pas cette idée de détruire le talus à l heure où nous cherchons des solutions pour améliorer la qualité de vie. Il y a des plantes rares, qu on ne peut voir que la bas. Les élus laissent faire? Je soutiens la ferme du talus

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Goasguen

Je souhaite que Le Talus puisse continuer d'exister, ce lieu est un vrai moteur de lien social et un espace environnemental plus qu'important dans nos milieux urbains. C'est un projet essentiel au quartier, tant pour son développement que pour ces habitants.
Je suis contre le projet de 4ème voie qui fera disparaître ce lieu.
Je vous demande donc de tout mettre en place pour préserver la dynamique sociale et environnementale du projet Le Talus.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Gregoire

Je suis très inquiète de l'impact du chantier sur le projet Le Talus qui contribue à la dynamique du quartier et la sensibilisation des Marseillais à l'écologie et l'environnement. Merci d'en tenir compte et de tout faire pour préserver ce site et cette association.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Gregoire

Je suis très inquiète de l'impact du chantier sur le projet Le Talus qui contribue à la dynamique du quartier et la sensibilisation des Marseillais à l'écologie et l'environnement. Merci d'en tenir compte et de tout faire pour préserver ce site et cette association.

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

M. Kratoskraft

Nous sommes dans une si belle Région, les massifs de l’Esterel, le bord de mer, cette Rade unique et à présent on voudrait défigurer ce beaux paysage que le monde entier connait et nous envie?

Notre panorama et notre parc seront défigurés, notre plate-forme privée qui nous permet de contempler ces belles plages seront remplacés par des murs en béton armé, comme un mur de Berlin devant notre résidence. Non et non c’est pas à la hauteur d’une ville à la renommée mondiale de laisser faire ceci. Préservons notre site Remarquable.

Nos accès privés au Jardin des Mores devront être préservés, ainsi que l’accès sous-terrain aux plages.
Les passerelles de ferrailles sont affreuses, Les ascenseurs s’ils sont en panne on ne pourra donc plus avoir la jouissance d’accéder à nos belles plages quand on le souhaite?
Les espaces dans les cabines ascenseurs sont souvent exigües, pratique avec une famille, ballon, parasols et matelas gonflable? Nous seront Canalisés comme des bestiaux et dépendant de la mécanique qui tombera fatalement souvent en panne.

Ne serait-on pas entrain de vivre la longue liste des « grands projets/travaux inutiles » ?

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Maurin

Je souhaiterais soutenir l’association Heko Farm à l’initiative du projet Le Talus. Ce lieu est important pour moi car je trouve que c'est un lieu agréable, vivant (par ses potagers mais aussi par les gens qui s'y côtoient), où tous âges et tous milieux sociaux se rencontrent et échangent. Car c'est un lieu désormais identifié par les marseillais comme un endroit dynamique, festif, pédagogique et culturel, où on aime aussi bien flâner au bord de la marre ou sur le rooftop, que s'activer aux travaux de jardin ou participer aux nombreux évènements et formations. C'est aussi un lieu riche en biodiversité et atypique situé en pleine ville. De plus, c'est un lieu accessible à tous que je fais découvrir 2 fois par mois aux bénéficiaires mal- et non-voyants de mon association. C'est à chaque fois le même enthousiasme pour chacun d'eux ! On a même du mal à renter chez nous !
Je suis extrêmement touchée que Le Talus soit en danger et menacé par le projet de 4ème voie et l'insertion d'une nouvelle sortie... Ce lieu qui est sortie de terre grâce à tant d'énergie pourrait-il être détruit du jour au lendemain ?...
Je vous demande donc de tout mettre en place pour préserver la dynamique sociale et environnementale du projet Le Talus et de repenser le projet ferroviaire.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Metzger

Madame, Monsieur,

Je souhaite déposer un avis sur le projet de la LNPCA et en particulier les travaux consécutifs à l'insertion du Tunnel Est de La Parette et de la création d'une 4e voie.
En effet, ce projet impactera durablement un lieu devenu emblématique du renouveau de Marseille et qui me tient particulièrement à cœur de défendre pour que nous puissions tous continuer à en profiter encore longtemps: Le Talus. Il s'agit d'un lieu de dynamique sociale et surtout environnementale qu'il faut à tout prix conserver. Cet espace est un poumon vert et un lieu d'interaction sociale.
Détruire un tel lieu de vie dont il n'en existe que très peu à Marseille serait un bien mauvais signal pour le futur quant bien même cela est fait dans le but de développer le transport ferroviaire.

J'espère vivement que des solutions concrètes seront mis en place pour épargner le Talus et permettre à ce projet de se développer davantage en partenariat avec la SNCF.

Pour faire valoir ce que droit,

Metzger Matthias

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

M. Patus-Rexroth

Un Projet qui va durer au minimum 5 ans pour quelle pérénité? Pendant ces longs et pénibles travaux qui vont obliger les voyageurs de s’organiser autrement, beaucoup d’entre eux ne reprendront plus les habitudes sur 5,6,7 années alors faudra compter sur des nouveaux usagers et leur nombre risque ne pas être finalement si important. Le temps que d’autres découvrent et prennent leurs marques, les années défileront sans avoir été aussi propres que cela, En attendant les trafics routiers vont encore plus embouteiller et polluer notre quartier.

Mettre tout sous-terrain tant qu’à faire des travaux énormes mais préservons nos espaces verts si rares déjà.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Schnorf

Difficile de lire que le Talus est menacé par les travaux qui s'annoncent. En tant qu'urbaniste, je comprends bien les tenants et les aboutissants de ce type de projets (et le difficile équilibre entre construction et destructions) mais je ne peux qu'être étonnée de voir que les décisions ne prennent pas en compte la préservation d'un lieu comme le Talus, quand bien même l'espace est nécessaire pour mener les travaux. Le Talus, c'est une immense énergie investie pour lancer puis faire vivre ce tiers-lieu, c'est un argument de poids pour la transition des villes. La fabrique des villes se doit de prendre en considération ces nouvelles formes d'occupation de l'espace : elles sont visionnaires, essentielles, et ancrées dans le futur. Les rayer de la carte serait une aberration urbanistique, économique et sociale. Je crois en la capacité des urbanistes, des élu.e.s et des opérateurs techniques de trouver une solution pour conserver le site et la démarche d'heko Farm. C'est une question autant de respect pour le travail et les fonds publics et privés engagés que d'avenir. Merci pour votre lecture.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

N. Bernard

Bonjour,
Le Talus est un endroit exceptionnel de préservation de la biodiversité en plus d'un d'endroit créateur de lien social + d'emploi.

Il est aberrant d'imaginer même être à l'origine d'un projet pouvant créer sa destruction.

Vu les terrains à votre disposition, vous devriez même faciliter la construction de nouveaux tiers lieux comme celui-ci

Cordialement,

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :