Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur

Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, la thématique qui vous intéresse.
Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

C. Hertzog-Morana

A mon sens, il serait souhaitable que la gare de St Cyr soit retenue, cela permettra peut être moins de bouchons sur Toulon aux heures de pointes et conviendrait mieux aux personnes non véhiculées coincées dans leur ville car peu de transport en commun.

Var , Ollioules,

P. Bressy

Ce projet avec son impact écologique est une catastrophe.
Rénovez les voies existantes pour éviter les problèmes techniques, améliorez les dessertes locales pour les personnes travaillant entre Marseille/Toulon, ou Toulon/Nice.
Mais construire une nouvelle voie, en détruisant des espaces vierges de toute occupation humaine n'est pas souhaitable.
Écologiquement,
Philippe Bressy

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

S. Réal

Je suis contre ce projet LNPCA
Je ne souhaite pas de cette ligne un train toutes les 15 mn en heure de pointe !! Il ne faut pas occulter le fait que st cyr est traversée par la voie ferrée cette nuisance est inacceptable
Nous sommes une commune 14000 habitants nous ne souhaitons pas ce projet qui ne correspond pas à notre village ce projet est ambitieux pour des villages plus importants en population

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

V. Madern

Bonjour je suis contre stop je souhaite que st Cyr reste un village paisible où il fait bon y vivre et surtout ne pas supprimer des entreprises de st Cyr stop

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

B. Cordeil

Bonjour, je suis opposé à ce projet car il est susceptible de nuire à la tranquillité des résidents Saints Cyriens. Augmenter la pollution sur notre secteur par phénomène d'aspiration des communes avoisinantes . Augmenter la délinquance .
Les terres Agricoles doivent rester dans leur état naturelle . Nous arrivons à saturation sur le pourtour méditerranéen , respectez vos enfants qui risquent de suffoquer dans les prochaines décennies.

Var , Le Castellet,

C. Lenfant

J'ai toujours été fermement opposée au projet de ligne nouvelle, anciennement LGV PACA puis renommée LNPCA, ceci afin de masquer davantage le projet en laissant croire aux plus naïfs qu'il ne s'agissait pas du même projet...!
Le projet a donc été renommé, phasé dans le temps et n'a cessé de voir son budget prévisionnel augmenter de manière considérable...Et inconsidérée ! Mais le tracé retenu est toujours le même et les dégâts environnementaux et climatiques ainsi que les effets induits sur nos territoires sont, hélas, toujours les mêmes !
J'ai toujours pensé qu'il fallait au contraire donner priorité aux trains du quotidien, et je n'ai jamais compris ni admis le refus permanent de la réouverture de la ligne Carnoules Gardanne, ligne existante superbement placée, desservant de nombreuses communes en pleine expansion comme Brignoles et St Maximin. Cette mesure améliorerait considérablement les liaisons ferroviaires autour de Toulon et désenclaverait le centre Var qui en a tant besoin du fait notamment de ce développement urbain qui occasionne des difficultés routières grandissantes. Cette mesure devrait aussi s'accompagner d'ajouts de rames et de personnel supplémentaire pour augmenter le cadencement des trains sur la ligne existante, (bien loin d'être saturée malgré ce que l'on voudrait nous faire croire), ceci grâce au nouveau système de signalisation.
Les investissements sur le réseau TER sont issus des contrats de plan ETAT REGION, le projet de RER Toulonnais n'a donc pas besoin d'être inclus dans le projet de ligne nouvelle pour se faire !
Je m'oppose donc fermement à ce projet de ligne nouvelle totalement inutile, dispendieux, et nuisible à l'environnement de toute la région PACA...

Var , Toulon,

D. Bombert

Déclaration commune de EELV les Verts Toulon, Génération.s Var, Partit Occitan, Régions et Peuples Solidaires.

Cliquez ici pour consulter la pièce-jointe

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

E. Cadel

Ce nouveau projet de la LNPCA est très ambitieux et mérite toute notre attention.
C’est un grand projet qui permettra de développer le transport ferroviaire dans la région PACA.

Toutefois, les riverains concernés par ce doublement de trafic TER demande la prise en compte des graves nuisance sonores, déjà présentes, qui sont seront aggravées par cette augmentation de trafic.

Le doublement du trafic TER, 6 TRE Par heure et par sens (12 passages par heure) de l’augmentation du nombre de passage TGV prévu dans les phases successives ne feront qu’amplifier le niveau de bruit de toutes les résidences à proximité de la zone à proximité des appartements de la voie ferrée. Je fais référence aux les résidences appelées « Pierre et vacances » et qui se composent de La Méridienne, Villa Maupassant, la Palme d’azur, E2F, E1, C1C2, Bat D, Cannes Beach, Les Baladines, La Licorne (Plus de 4000 appartements)

A cela s’ajoute le trafic TGV, passage à 100 km sous nos fenêtres, les trains marchandise, les trains corail et les trains d’opérateurs privés, comme le train Thello qui effectuait la liaison Milan Marseille.
De plus, l’ouverture du marché du rail, permettra prochainement aux nouveaux opérateurs ferroviaires d’acquérir des nouvelles parts de marché qui augmenterons les passages journaliers.

Votre rapport indique bien que les bâtiments « Pierre et vacances » sont situés dans une zone de bruit supérieure à 65 DB, et donc considéré comme « Point noir ».

Des relevés de bruit enregistrés par la ville de Cannes (Voir carte de bruit Lden) montrent des niveaux de bruit supérieurs à 75 ou égal à 80 dba, avec le trafic SNCF actuel, dans la « zone Pierre et Vacances »

Il est à noter que des relevés de bruit ont bien été effectués par un prestataire de la SNCF par l’intermédiaire de Systra. Mais il aurait été plus impartial de choisir une société sans aucun conflit d’intérêt pour réaliser ces tests.
Pour information, Je n’ai d’ailleurs pas eu l’opportunité de consulter le résultat de ces tests et les valeurs pointes relevées.

D’après mon analyse comme résident, les nuisances sonores ferroviaires proviennent actuellement de trois sources distinctes :

1 Passage des trains à vitesse d’exploitation.
Des mesures réalisées au 6 ème étage de la Résidence « La Méridienne » indiquent les niveaux suivants (niveaux de pointe non pondérés) :
-Trains TER : 76 dbA
-Trains Corail et Thello: 93 dbA
-Trains TGV : 86 à 89 dbA


2 Passage des aiguillages à vitesse d’exploitation
Le passage des trains à grande vitesse sur les aiguillages à quelques mètres de nos résidences provoque des bruits de claquement (talonnage d’aiguillage en terme ferroviaire). Il est impossible de laisser les fenêtres ouvertes car le bruit est trop assourdissant.

3 Changement de voie
Une troisième source de bruit provient des changements de voies des trains TER sous nos fenêtres. Pendant leurs services, les train TER arrivés au terminus changent de voie par ces aiguillages . Ils émettent des bruits stridents (fréquences élevées) provoqués par le frottement roue contre rail à basse vitesse.

Les niveaux de bruit ferroviaires actuels sont déjà insupportables et le doublement du trafic ne fera qu’augmenter considérablement le problème et amplifiera les nuisances de bruit ferroviaire avec les conséquences suivantes :

Détérioration de la qualité de vie.
Dépréciation de la valeur des appartements.
Répercutions sur la santé (maladies cardiovasculaires, perte de sommeil, stress).


Quelles pourrait être les solutions pour réduire ces niveaux de bruit :

- Isolation accrue des fenêtres et baies vitrées, mais les riverains ne pourraient plus ouvrir leurs fenêtres, ce qui est impossible pendant toute la période estivale.

- Mur antibruit irréalisable vue la hauteur des résidences et la gêne de vision occasionnée.

- Réduction de la vitesse des trains, puisque le bruit est directement lié à la vitesse des rames. Pour avoir une réduction efficace et acceptable, la vitesse maximum des rames ne devrait pas dépasser 70 km/H. Mais cette solution serait contreproductive et augmenterais les temps de parcourt des rames alors que c’est l’inverse qui est recherché.

- Supprimer les aiguillages devant les immeubles Méridienne et Pierre et Vacances. Ce qui aurait pour effet de supprimer les effets de bruit des points 2 et 3.

- Mais La seule solution efficace, pour traiter le bruit dans son ensemble est d’enterrer la voie ferrée dans la zone Pierre et vacance, située à l’ouest entre la résidence Cannes Beach et la bifurcation Cannes Grasse.
Une section est déjà programmée pour être enterrée au niveau de la bifurcation Cannes Grasse lors de la prochaine phase.
Il est opportun, pour traiter efficacement et réduire sur le long terme l’émission du bruit ferroviaire dans la zone concernée, considérer des études d’enfouissement des voies ferrées dans notre zone urbaine à haute densité de population déjà répertoriée comme « point noir » du bruit.

Je remercie le comité de consultation pour son écoute et espère que nos remarques pourront être entendues et traitées.

Var , Le Beausset,

Collectif Stop LGV Sud Sainte-Baume

Le collectif stop lgv Sud Sainte Baume a toujours été fermement opposé au projet de ligne nouvelle anciennement LGV PACA , puis renommée LNPCA.

Le projet a été renommé, phasé dans le temps, a vu son budget prévisionnel augmenter de manière considérable...Et inconsidérée ! Mais le tracé retenu est toujours le même et les dégâts environnementaux et climatiques ainsi que les effets induits sur nos territoires sont toujours les mêmes !

Nous avons toujours affirmé notre soutien au train du quotidien, par une demande constante de la réouverture de la ligne Carnoules Gardanne pour sécuriser les liaisons ferroviaires autour de Toulon, désenclaver le centre var. et demandé des rames et du personnels supplémentaires pour augmenter le cadencement des trains grâce au système de signalisation' ERTMS

Les investissements sur le réseau TER sont issu des contrats de plan ETAT REGION le projet de RER Toulonnais n'a donc pas besoin d'être inclus dans le projet de ligne nouvelle pour se faire !

Nous sommes donc contraints d'opposer un refus tout aussi ferme à ce projet...

Cliquez ici pour consulter la pièce-jointe

Var , La Cadière d'Azur,

D. De Luca

Bonjour,
Je pense que le projet LN PCA doit définitivement être abandonné, car inutile, destructeur pour l'environnement et gouffre financier. De toute évidence il ne répond absolument pas aux besoins des usagers, besoins qui s'inscrivent dans la nécessité d'un maillage dynamique de transports avec petites lignes, petites gares, navettes, etc, et développement des déplacements doux comme le vélo (pistes cyclables à construire partout !).
L'amélioration de ce maillage territorial devrait également se faire en tenant vraiment compte de l'avis des usagers et des habitants impactés par les projets, et surtout totalement indépendamment du projet LN PCA, projet à jeter immédiatement à la poubelle.

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :