Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, la thématique qui vous intéresse.
Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

Anonyme

Habitant de la Chateau de la Mer je suis complètement contre ce projet qui est très coûteux et nuisible à cause du bruit ( pendant les travaux mais aussi avec l'augmentation des passages de trains suite aux travaux), des vibrations et de la dégradation de l'environnement. Nous allons subir des conséquences sur nos vies quotidiennes et sur les valeurs locatives et immobilières de nos biens. Notre immeuble va perdre un bout considérable de terrain avec des arbres, accès au parc qui nous permet d'accéder à la plage, la douche et le solarium.
Les 5 ans de travaux avec chantier énorme, et après les travaux plus de bruits et moins de verdure devant nous, cela va faire un coup très dur pour notre santé. Tout cela pout une ligne peu fréquentée (nous constatons que les trains sont souvent vides). Ce budget colossal devrait être utilisé ailleurs.

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

B. Bernard

Nous habitons dans la résidence Alga Marina qui serait directement impactée par la bifurcation Cannes-Grasse et nous sommes totalement opposés au projet.
En effet, celui-ci a une emprise considérable sur le parc paysagé de la résidence : il envisage de couper de magnifiques arbres centenaires irremplaçables , et cela, pour faire circuler des engins de travaux pendant 5 ans, alors qu'il serait envisageable de faire circuler ces mêmes engins depuis la plate forme de la gare actuelle de Cannes-La-Bocca (qui malheureusement serait détruite avec le nouveau projet)
Il faut absolument préserver l'environnement du bord de mer : remplacer, en fin de travaux, de majestueux pins centenaires par quelques petits arbustes, serait un non-sens pour la préservation de la biodiversité...nous sommes surpris que la mairie de Cannes ne se préoccupe pas de ce problème et sacrifie une partie des riverains !
Le coût du projet est monstrueux, alors même que les trains en provenance de Grasse sont vides en journée. Il semblerait que la priorité soit que les habitants de Grasse aient un trajet ininterrompu jusqu'à Nice, mais en supprimant la Gare de la Bocca, ne sont-ils pas les boccassiens qui sont les sacrifiés du projet , alors même que ce sont eux qui vont subir de longues années de travaux, des nuisances sonores supplémentaires, et à qui on va amputer (exproprier pour certains) une partie de leurs terrains pour réaliser le projet ???
Non au projet de bifurcation, oui à la préservation de l'environnement .

Bouches-du-Rhône , Marseille,

C. Jean

Le Thalus est un endroit où j’apprends beaucoup de choses sur les différentes techniques de travaille de la terre.
J’achète des légumes et des œufs.
C’est aussi un lieu de partage et où de très belles énergies circules, unique à Marseille ce serait grave d’arrêter/ de détruire une telle initiative.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

C. Mouchart

Bonjour,
Je me permets de vous faire part de mon avis concernant l'éventuelle destruction du Talus au 603 Rue ST Pierre. Actuellement en service civique au Talus, je peux témoigner de l'impact environnemental et social qu'à ce lieu sur le quartier. En effet, de nombreux riverains sont heureux d'enfin voir de pollinisateurs réapparaître dans leurs jardins, de pouvoir venir se déconnecter de la ville en venant sur notre parcelle jardin pour profiter du soleil, rencontrer du monde, admirer la nature et développer ses connaissances sur l'agriculture urbaine. Toutes ces activités sont d'autant plus importantes en temps de crise sanitaire car nombreux sont les adhérents qui se sentent en sécurité de venir sur le lieu pour prendre l'air et profiter du végétal.
De plus, n'étant pas situé en centre ville, le Talus offre un lieu de rencontre unique à Marseille où les générations, les origines et les milieux sociaux s'entrecroisent et s'apprivoisent en lisière de ville.
Le projet du Talus village, qui développe tout juste son activité, est une chance de créer un autre lieu, plus grand, pour préserver un espace d'échange dans un quartier majoritairement résidentiel et donc de promouvoir le lien social. En effet des marchés, des concerts, des ateliers, une recyclerie aimeraient y voir le jour pour permettre à tous d'avoir un lieu végétalisé où se rencontrer, échanger et partager.
Personnellement, le Talus m'a énormément aidée à évoluer et m'a permise de développer mes compétences pour mieux m'adapter à la vie professionnelle par la suite et ce serait donc une tragédie pour moi, comme pour beaucoup d'autres, de voir ce lieu disparaître.
Je vous demande donc de trouver une alternative à votre projet pour pouvoir préserver cet ilot de nature et de rencontre dans une ville déjà trop urbanisée.
Cordialement,

Bouches-du-Rhône , Marseille,

C. Mouchart

Actuellement en service civique au Talus, je peux témoigner de l'impact environnemental et social qu'à ce lieu sur le quartier. En effet, de nombreux riverains sont heureux d'enfin voir de pollinisateurs réapparaître dans leurs jardins, de pouvoir venir se déconnecter de la ville en venant sur notre parcelle jardin pour profiter du soleil, rencontrer du monde, admirer la nature et développer ses connaissances sur l'agriculture urbaine. Toutes ces activités sont d'autant plus importantes en temps de crise sanitaire car nombreux sont les adhérents qui se sentent en sécurité de venir sur le lieu pour prendre l'air et profiter du végétal.
De plus, n'étant pas situé en centre ville, le Talus offre un lieu de rencontre unique à Marseille où les générations, les origines et les milieux sociaux s'entrecroisent et s'apprivoisent en lisière de ville.
Personnellement, le Talus m'a énormément aidée à évoluer et m'a permise de développer mes compétences pour mieux m'adapter à la vie professionnelle par la suite et ce serait donc une tragédie pour moi, comme pour beaucoup d'autres, de voir ce lieu disparaître.
Je vous demande donc de trouver une alternative à votre projet pour pouvoir préserver cet ilot de nature dans une ville déjà trop urbanisée.
Cordialement,

Bouches-du-Rhône , Marseille,

C. Picot

Le Talus est important pour moi car c'est un lieu de rencontre et de sensibilisation à l'agriculture urbaine, dont nous avons grandement besoin à Marseille.

Je suis contre le projet de 4ème voie qui fait disparaître ce lieu de reconnexion à la nature et aux autres.

Je vous demande donc de tout mettre en place pour préserver la dynamique sociale et environnementale du projet Le Talus.

Bien cordialement,

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

C. Xuereb

Bonjour,

A ce stade, nous n’avons pas eu de réponses claires à nos questions et pas eu de propositions d’amélioration du projet au niveau de la résidence du Château de la Mer.

Je suis totalement CONTRE le projet de la nouvelle voie à la bifurcation Cannes Grasse :

• CONTRE l’emprise de 5 mètres sur notre résidence comme cela a été dit en concertation.
Il n’est pas concevable de perdre une partie de notre jardin, notre douche extérieure, notre accès au parc, la possibilité d’admirer les plages à l’extrémité de notre terrain.
A ce jour notre terrain, nous protège du vis-à-vis des 2 voies ferrées existantes (côté mer).
La création de la nouvelle voie serait près de nos immeubles visible et en plus créerait davantage de vis-à-vis des 2 voies de train existantes sur la tour de la résidence.

Je refuse de perdre la jouissance de notre terrain.

• CONTRE des passerelles qui vont dévaloriser et enlaidir le bord de mer, créer du vis-à-vis: des constructions trop imposantes qui deviendront de plus en plus inesthétiques avec le temps (dégradations, salissures, pannes, vieillissement, etc.).
Je suis pour le maintien des accès en passage souterrain. Les souterrains sont bien plus intégrés dans le paysage.
Les riverains ont le droit de garder leur accès à la mer, il est donc indispensable de garder le passage souterrain du parc Mores.

• CONTRE le risque de vibrations sur les bâtiments/ le bruit : la nouvelle voie étant plus proche des bâtiments il y aura forcément plus de bruit et l’augmentation du trafic entrainera aussi plus de bruit et de vibrations.

Il est important de prendre en compte l’aspect humain de tous les riverains du bord de Mer de Cannes la Bocca :
• Dévalorisation des biens immobiliers des riverains du bord de mer de la Bocca => Impact financier et psychologique
• Augmentation du bruit, des poussières, des vibrations pendant et après les travaux= > Nuisance sur la santé
• Suppression de la végétation du bord de mer => impact de la qualité de vie

Pour quel but : un gain modique de temps sur le trajet Grasse  Cannes ?

Si ce projet était maintenu, la seule option pour une vraie SOLUTION est une voie TOTALEMENT SOUTERRAINE ET ENTERREE de CANNES MARCHANDISES A CANNES CENTRE
• Limitant les nuisances sonores après les travaux.
• Rendant l’ensemble des espaces verts à chaque résidence du bord de mer.

Des voies souterraines sont bien prévues sur d’autres tracés (dont prévision tracé vers Sophia Antipolis), il n’y a pas de raison de ne pas obtenir une solution souterraine aussi dans notre quartier de Cannes La Bocca.

Alpes-Maritimes , Antibes,

D. Azzis

Je suis fondamentalement opposé au projet proposé car il dégrade les alentours du site actuel de la Gare de La Bocca. La seule issue acceptable est de tunnelliser la voie de bifurcation vers Grasse.

Alpes-Maritimes , Antibes,

D. Azzis

Je suis fondamentalement opposé au projet proposé car il dégrade les alentours du site actuel de la Gare de La Bocca. La seule issue acceptable est de tunnelliser la voie de bifurcation vers Grasse.
C'est la seule façon de conserver le site actuel tout en apportant aux usagers de la ligne de Grasse une desserte fréquente et soulageant le trafic routier vers Grasse.
Dans les temps actuels, il ne peut être accepté de prétendues économies au détriment de la flore, de l'environnement paysager d'une ville vivant largement du tourisme.
Un accès souterrain gare-plage, un parc arboré si agréable aux visiteurs locaux ou touristes, une école primaire de proximité ne peuvent être sacrifiés à ce titre. Par ailleurs, toute la partie Boulevard du Midi doit être traitée sur un même plan respectueux de cet environnement qui attire les visiteurs et touristes. Plus à l'Ouest, Mandelieu ont fait d'énormes efforts d'amélioration et de préservation du littoral, en évitant tout projet invasif dans la zone !
Concluons : le projet doit être réalisé en VOIE ENTERREE (TUNNEL) ou ne doit pas être. C'est la SEULE SOLUTION DURABLE du XXI siècle, dans une CITE et un SECTEUR aussi SENSIBLES.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

D. Dybing

Bonjour,
Le Talus est important pour moi car il me permet de m'approvisionner en circuit court.
Je suis épicier bio à vauban et inquiet par le projet de 4ème voie qui fait disparaître ce lieu de rencontre et de partage autour de l'alimentation bio et locale.
La ville de Marseille et tous les marseillais s'engagent au quotidien pour maintenir ces lieux de vie et de partage autour de l'alimentation de qualité en circuit court.
J'espère du fond du cœur que vous ne ferez pas disparaitre ce lieux.
Je vous demande donc de tout mettre en place pour préserver la dynamique sociale et environnementale du projet Le Talus.
Vos employés et leurs famille sont surement déjà allé sur ce lieux avec leurs familles.
Ne les décevez pas !!!
Merci sincèrement pour les efforts que mettrez en œuvre afin de pérenniser ce lieu.

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :