Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur

Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, la thématique qui vous intéresse.
Var , Le Castellet,

C. Peyre

Le Mouvement Écologique Indépendant Varois, présidée par Mme Castelbon-Fabre, a été interpellé par les élus d'opposition de Saint-Cyr sur mer : Yvan Maubé, « notre Force pour Saint Cyr ».

Nous partageons le diagnostic très préoccupant du recours systématique à la bétonisation des espaces agricoles sur cette commune et nous nous interrogeons sur la pertinence de créer un pôle multimodal ferroviaire largement disproportionné au regard des besoins des habitants.

En outre, nous sommes particulièrement circonspects sur les objectifs économiques et sociaux du Maire de Saint Cyr sur mer à vouloir construire des centaines de logements sociaux sur la commune.
Ce n'est pas en transformant nos villes de Provence en citées dortoirs que nous relèverons les enjeux économiques de l'après Covid.

Var , La Crau,

B. Massaferro

Bonjour,

Patron de l'entreprise MASSAFERRO de 60 salariés, située à La Crau dans la zone de Gavarry, je suis très favorable à ce projet de création d'un pôle d'échange multimodal à la Pauline.

Cordialement,

Bernard Massaferro

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

C. Maube

Les modifications apportées ont un trop grand impact sur les terres agricoles, en particulier sur les vignobles de Bandol. Par ailleurs l'accompagnement de ce projet induit l'expropriation de nombreuses entreprises saint cyriennes et la construction de près de 200 nouveaux logements sans avoir le réseau routier nécessaire a l'augmentation du trafic en provenance de la commune de La Cadiere et des futurs nouveaux logements. La ville de Saint Cyr est trop largement sur-bétonnée et il serait néfaste pour l'avenir d'en rajouter encore.

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

E. Portalis

Le projet saint-cyrien d'une gare origine-terminus TER à l'Ouest de Toulon présente une emprise évaluée à 0,4 hectares de terres agricoles classées en AOC Bandol. La majorité de ces terres (0.3 hecares) appartiennent à la famille PORTALIS, propriétaire du Chateau Pradeaux depuis 1752. Ce domaine familial est l'un des créateurs de l'AOC Bandol en 1941 et l'un des fleurons de cette appellation. Par sa conception traditionnelle de la viticulture, le respect des terres exploitées, le souci d'un travail de qualité, Château Pradeaux est un ambassadeur en France et à l'étranger du nom de Saint Cyr sur mer et de l'Appellation Bandol. En tant que propriétaires de ce domaine, nous déplorons fortement que les terres agricoles productives sont toujours les premières visées dans le cadre des expansions urbaines et insistons sur l'impact catastrophique que ce projet aurait pour notre productivité.

Les terres touchées par le projet sont des terres agricoles sur lesquelles sont plantés plusieurs oliviers dont certains sont millénaires, ainsi que des terres viticoles, classées en AOC Bandol. En outre, l'impact annoncé (0,4 hectares en totalité) serait en réalité encore plus important puisque, à l'emprise SNCF réseau s'ajoute une surface équivalente destinée aux tournières. L'impact effectif pour le domaine serait donc de 0,6 hectares de vignes en pleine production sur 6 parcelles (cf tableau ci-après) ce qui représente environ 3 000 bouteilles de vin d'AOC Bandol (par an). Le domaine subirait une perte d'exploitation qualitative ad vitam aeternam s'il se voyait amputé de ces terres au sein desquelles les vignes n'ont pu devenir productives que grâce au temps et à la qualité et l'unicité de leur terroir. Or, il est impossible de substituer, déplacer ou recréer un terroir. Si de nouvelles parcelles étaient exploitées par le domaine suite à la perte des 0,6 hectares, non seulement celles-ci ne pourraient remplacer les actuelles, mais elles seraient en plus soumise à la lenteur de la délivrance des droits de plantations.


Nous sommes ainsi extrêmement choqués par le mépris porté à l'égard des terres agricoles et viticoles, de l'appellation historique de l'AOC Bandol et des conséquences économiques, qualitatives et patrimoniales irréparables de l'exécution de ce projet pour notre domaine.

Ci-dessous le tableau des parcelles impactées, avec leur référence cadastrale, leur classement et leur année de plantation.
Référence cadastrale Appellation Année de plantation
CV111 83270 Saint Cyr Sur Mer Bandol 1974
CT113 83270 Saint Cyr Sur Mer Bandol 1979
CT113 83270 Saint Cyr Sur Mer Bandol 1980
CT110 83270 Saint Cyr Sur Mer Bandol 1980
CV108 83270 Saint Cyr Sur Mer Bandol 1993
CV110 83270 Saint Cyr Sur Mer Bandol 1977

Var , La Crau,

E. Santiago

BONJOUR
NOUS SOMMES FAVORABLE A CE PROJET QUI VA DYNAMISER LA COMMUNE DE LA CRAU SES ZONES D'ACTIVITES ET SES ENTREPRISES
EMMANUEL SANTIAGO
GERANT CROC MET

Var , La Crau,

J. Santiago

BONJOUR
NOUS SOMMES FAVORABLE A CE PROJET QUI VA DYNAMISER LA COMMUNE DE LA CRAU SES ZONES D'ACTIVITES ET SES ENTREPRISES
JEAN SANTIAGO
PDG GROUPE WORD RECYCLING

Var , La Crau,

J. Santiago

BONJOUR
NOUS SOMMES FAVORABLE A CE PROJET QUI VA DYNAMISER LA COMMUNE DE LA CRAU SES ZONES D'ACTIVITES ET SES ENTREPRISES
JEAN SANTIAGO
GERANT FRANCE RECUPERATION RECYCLAGE

Var , La Seyne-sur-Mer,

M. Stien

Je souhaite que la logique d'une gare à St-Cyr soit retenue

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

O. Guicheney

je vous livre mon expérience : je travaille à 5 minutes à pied de la gare Marseille- la pomme: je n’ai pas les mêmes horaires selon les jours. il m’est impossible d’aller travailler en train, sans être obligée de changer de train à la gare d’Aubagne, soit une heure de transport, rendant encore l’utilisation de la voiture préférable.
A quand un TER digne des lignes RER de la grande couronne île de france?

Var , La Moutonne,

R. Rebujent

Tout projet ayant pour but de faciliter la circulation et désengorger l entrée de la ZAE TOULON EST, est a soutenir, le nombre d usagers est croissant, et le réseau ne change pas.
Hate de pouvoir consulter les plans d avant projet de ce nouvel aménagement.

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :