Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, la thématique qui vous intéresse.
Bouches-du-Rhône , Saint-Cannat,

M. Brunnel

Il semblerait que la réalisation du projet LNPCA implique la fermeture de la ferme urbaine du Talus. Il serait d'après moi, anciennement stagiaire au Talus, dommage de détruire ce lieu qui apporte tellement au quartier.
Le Talus est un espace d'échange et de partage intergénérationnel. Chaque semaine, des chantiers participatifs sont réalisés. On y vient pour aider, apprendre, prendre l'air, se sociabiliser et partager. De nombreux habitants du quartier ont également la chance d'avoir un bac potager où il viennent cultiver seul ou en famille. C'est une ferme qui a une production maraichère sans intrants chimiques, ce qui offre au quartier une solution saine, locale et de saison. En temps normal (hors période de crise sanitaire), ce lieu est également un espace de restauration végétarienne. Cette association offre au quartier un espace d'accueil ouvert à tous qui favorise l'insertion social. Depuis l'année dernière, cette association s'est engagée auprès de l'école élémentaires d'AirBel pour faire de la sensibilisation à l'environnement en réalisant des ateliers maraîchage avec les enfants. Un certain nombre de formations et d'ateliers sont organisées sur place. Il y en a pour tous les goûts (alimentation, zero déchet, taille d'arbres, ...) et tous les âges. C'est également un lieu d'accueil de nombreux évènements (en temps normal) : conférences, soirée, vide dressing, ...
Il est important de protéger ce tiers-lieu qui dynamise le quartiers en intégrant à la fois les aspects sociaux et écologiques.

Je vous remercie de la prise en compte de mon avis et espère que une modification de l'implantation de votre base de chantier.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Martin

Le Talus est important pour moi car c’est un lieu de découverte et d’expérimentation, où je peux essayer et apprendre à faire moi même.
Le projet de 4ème voie, ferait disparaître ce lieu et cela

Alpes-Maritimes , Antibes,

M. Metivier

POUR le projet du SID pour sa volonté de respect, d'efficacité et de coût.
CONTRE la proposition actuelle de la SNCF, dont le coût et l'importance des travaux sont disproportionnés par rapport sa valeur ajoutée.

Utilisons l'agent là ou il y en a le plus besoin et faisons les meilleurs compromis. C'est mon argent comme celui de chacun qui est mis en jeu dans ce projet. J'ai donc mon mot à dire.

Merci

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Oren

Le Talus est un lieu d'échange, d'apprentissage et de cohésion sociale qui fait du bien à la ville et permet de se retrouver autour de valeurs communes.

Il est indispensable de préserver ce lieu et de ne pas réduire à néant les efforts engagés ces dernières années par les fondateurs, les salariés, les bénévoles et les adhérent.es pour lui permettre de s'ancrer dans le paysage et dans la vie des habitant.es.

Sauvons le Talus !!

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Philippe

Habitante du quartier le la Pomme, je suis atterrée pas le projet qui vise à supprimer le Talus village. Maman d'une petite fille de 7 ans, nous avons pris nos habitudes au jardin du Talus, îlot de verdure dans ce quartier qui n'en avait jusque-là aucun. Le Talus Village va permettre d'aller encore plus loin dans la sensibilisation à l'environnement, la création de lien social. L'installation d'un marché de producteurs hebdomadaire en est le premier exemple. Un tel lieu est absolument nécessaire pour envisager l'avenir de notre ville avec les enjeux écologiques et sociaux qui se présentent à nous.
C'est pour cela que je vous prie de bien vouloir reconsidérer votre projet afin de préserver le Talus Village.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Philippe

Habitante du quartier le la Pomme, je suis atterrée pas le projet qui vise à supprimer le jardin du Talus. En l'espace de 3 ans, l'équipe du talus ainsi que les bénévoles ont réussi à faire enfin entrer la nature dans ce quartier urbain, jusque-là coincé entre la voie ferrée et les autoroutes. Maman d'une petite fille de 7 ans, c'est un lieu important pour notre famille, où nous avons pris l'habitude de venir nous promener ou de participer aux différents événements organisés. Lieu de rencontres, créateur de lien social, lieu de sensibilisation à l'environnement, il est impensable qu'un projet si nécessaire à notre ville puisse être anéanti.
C'est pour cela que je vous prie de bien vouloir reconsidérer votre projet afin de préserver le jardin du Talus.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Vanbremeersch

Bonjour, le projet impose de détruire le lieu "Le Talus". Le Talus est un lieu d'expérimentation pour l'environnement, l'agriculture urbaine, la nature en ville. C'est un lieu où convergent de nombreuses personnes et qui fait partie des initiatives dont nous avons besoin pour construire le monde d'après, un monde plus résilient et plus solidaire. Je sais que développer le rail est important également, cependant je ne crois pas qu'il soit nécessaire de sur-développer l'offre rail ni de la développer si c'est pour raser ce genre de lieux. J'espère donc que vous pourrez tout mettre en place pour préserver cet espace et la dynamique sociale qui l'accompagne.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

M. Vandermeersch

Bonjour, le projet impose de détruire le lieu "Le Talus". Le Talus est un lieu d'expérimentation pour l'environnement, l'agriculture urbaine, la nature en ville. C'est un lieu où convergent de nombreuses personnes et qui fait partie des initiatives dont nous avons besoin pour construire le monde d'après, un monde plus résilient et plus solidaire. Je sais que développer le rail est important également, cependant je ne crois pas qu'il soit nécessaire de sur-développer l'offre rail ni de la développer si c'est pour raser ce genre de lieux. J'espère donc que vous pourrez tout mettre en place pour préserver cet espace et la dynamique sociale qui l'accompagne.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

R. Olivieri

Le talut est important pour moi car c'est un lieu alternatif qui s'inscrit totalement sur une politique culturel d'avenir ! Il est un lieu où le public peut être sensibilisé des le plus jeune âge aux questions sociales et écologiques de notre société. Le talut constitue une réelle volonté d'intérêt général et de valorisation de notre territoire. Remettre en cause son existence serait remettre en cause les espoirs et les efforts fournis pour essayer de préserver notre humanité, notre culture et la biodiversité de notre planète. Les politiques doivent aller donc soutenir ce type de projet et non pas aller à son encontre.

Alpes-Maritimes , Saussines,

S. Bordeau

Je suis défavorable au projet de LNPCA concernant la dénivellation de la ligne Cannes-Grasse.

Terrifiantes l’ampleur et la durée de travaux de 5 ans prévues sur tout le secteur de la Bocca pour la bifurcation de la ligne Cannes-Grasse.

Compte tenu du contexte économique que nous traversons, il ne faudrait pas revivre une situation similaire au chantier de la voie L2 sur Marseille :
- des travaux pour partie commencés qui se sont interrompus pendant de très très nombreuses années.
- Il aura fallu plus de 20 ans pour voir finaliser ce chantier sur Marseille.

Si ce projet venait à se concrétiser, les résidents de la Bocca vivraient l’horreur des travaux pendant 5 ans (bruits, poussières, embouteillages liés aux travaux, problèmes d’accès dans leur résidence).
Comment pouvez-vous garantir qu’il n’y ait pas un risque de voir alourdir leur peine par une interruption de chantier laissant pendant encore plus de temps le chantier en plan avec toutes les incidences des travaux déjà entrepris?
Et tout cela au détriment des riverains, des usagers, des commerces de la Bocca et des touristes. Touristes qui fuiront d’ailleurs malheureusement le secteur si ce projet passé !

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :