Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, la thématique qui vous intéresse.
Bouches-du-Rhône , Marseille,

C. Duch

Le Talus et les jardins partagés sont de supers lieux. Il serait tellement dommage et absurde de gâcher ces lieux si importants pour le quartier.
Des bulles d airs en plein cœur des villes.
Espérons que nous soyons entendus et qu ils seront préservés. Merci

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

C. Ferlay

Écouter est un art en soi. Je vous demande de prendre en compte les arguments de toutes les personnes qui vous prient d’étudier une autre ‘voie’. Pas de dégâts : environnement, acoustique, destruction d’une gare qui au contraire mérite d’être rénovée pour accueillir les passagers qui aiment voyager en train, parce que dès lors qu’il y a une gare proche de chez eux, ils emprunteront le moyen de transport qui leur semble pratique, économique, écologique. Donc OUI au maintien de la gare de la Bocca ! Merci beaucoup de votre écoute. Catherine Ferlay, résidence le Corsaire

Bouches-du-Rhône , Marseille,

C. Garnier

Le talus est pour moi une respiration ; un coin où l'on peut profiter de la quiétude de la campagne. Une bulle au milieu du ciment. Un lieu où en 1 heure ou 3 ou une journée je peux permettre à mon cerveau de s'évader en s'intéressant à quelque chose de complètement différent de d'habitude: creuser, planter, récolter... Et à mon corps de se dépenser aussi différemment. Et cela dans une ambiance agréable et bienveillante. A quelques minutes de chez moi, je me ressource et c'est une grande chance. Veuillez prendre en compte ce besoin indispensable de prendre une grande bouffée d'air mentalement, physiquement et moralement. Ce petit coin de nature m'apporte tellement. En espérant vous avoir permis de comprendre l'importance d'un tel lieu.

Alpes-Maritimes , Etoile-sur-Rhone,

C. Habrard

le littoral me semble déjà bien assez défiguré.la protection de la nature fait partie de mes priorités et ce projet,à l'évidence,n'en tient absolument pas compte.ne parlons pas de la pollution engendrée,des nuisances sonores,du coût pharaonique,...pour moi,aucun doute,il faut soutenir le projet alternatif!

Bouches-du-Rhône , Aubagne,

C. Ouvrard

Bonjour. Je vous écris l’importance extrême du lieu du Talus. C’est là que les élèves de la cité AirBel découvre la nature, l’agriculture et le monde du vivant. Je suis enseignante à AirBel et vous demande de tout faire pour ne pas abîmer le jardin du Talus. Bien cordialement

Bouches-du-Rhône , Marseille,

C. Pic

Préservez le Talus, lieu unique et indispensable à notre quartier. Merci

Bouches-du-Rhône , Marseille,

E. Glo

Ne nous enlevez pas le Talus. Voyez en ce lieu une opportunité de nous réapproprier notre ville et d'imaginer de nouvelles façons de vivre ensemble.
De plus, une ligne de train en plus n'est vraiment pas l'urgence selon moi.

Bouches-du-Rhône , Marseille,

F. Donnadieu

Le talus, qui est compromis par la construction de l'insertion sortie est du tunnel de la parenté, est un lieu sans équivalent à Marseille. Un lieu de partage, d'échange, un jardin commun, de formation pour nos enfants. Je pensais notre mairie actuelle écologique, et finalement on se voit lever les seuls bouts de terrain agricole que nous pouvons trouver au coeur de Marseille. Le local c'est notre avenir, prenons soin des seuls petits bouts de terre agricole en notre possession.
L'humain se perd et le talus est vraiment un lieu d'échange, dans la société de plus en plus individualiste dans laquelle nous vivons. Prenons en soin!!

Bouches-du-Rhône , Marseille,

F. Labeille

Par le projet de 4ème voie qui fait disparaître le lieu, du Talus, jardin partagé d'expérimentation agricole urbaine, et qui vient de sortir de terre depuis une année seulement, je vous demande donc de tout mettre en place pour préserver la dynamique sociale et environnementale de ce lieu en réfléchissant à des variantes qui permettraient de le préserver. La zone/quartier de Saint Pierre semble riche en espaces libres inexploités/terrains en friche.

Alpes-Maritimes , Cagnes-sur-Mer,

G. Gaucher

Je suis résident dans la commune de Cagnes sur Mer et j’adore la plage des Rochers Rouges de Cannes la Bocca à laquelle je viens régulièrement grâce au train et sa gare de la Bocca attenante tellement typique.
Et là oh patatra ! j’apprends que la SNCF compterait supprimer cette gare idéalement placée au détriment de la Halte du Bosquet bien plus loin et inquiétante ou je croise quasi personne. En plus il va y avoir des travaux longs et énormes qui vont m’écœurer de cet écrin de plage aux couleurs Esterel.
Je suis dramatisé(e) de commencer à imaginer oublier venir là en plus la SNCF ne fait que baisser la fréquentation des trains à Cannes la Bocca, ça paraitrait même intentionnel !!
Je ne peux que m’opposer à ce projet qui fait envoler mes plaisirs et mes joies sans oublier mon pan bagna du N°23.
Quel dommage! Conservez cette gare comme une halte au moins pour nous autoriser nous autre azuréen de continuer à profiter plutôt que d'être privé définitivement et me sentir obligé de trouver un nouveau paradis.

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :