Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, la thématique qui vous intéresse.
Var , Bandol,

M. Edmunds

La navette toulonnaise pour être un outil de communication efficace doit desservir le département jusqu'à Saint Cyr, voire La Ciotat. Ceci permettrait aux résidents de l'Ouest Var, de ne moins dépendre des voitures et de ne plus être condamnés à subir des embouteillages à perpétuité. Arrêter la navette à Sanary Ollioules, c'est exclure Bandol et Saint Cyr, physiquement, économiquement et culturellement de l'agglomération toulonnaise, autant rattacher l'Ouest Var aux Bouches du Rhône, et à l'agglomération Aix Marseille. L'Ouest Var , est isolé, et souffre cruellement de manque de communication, une navette qui desservirait cette enclave l'intégrerait à Toulon.

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

P. Dunn

Bonjour,

Je suis resident au RoyalPalm a Cannes La Bocca et le trafic actuel est une source de nuisance notable pour tous les appartements en bordure de la voie ferrée et en particulier tous les appartements des résidences Méridienne, Villa Maupassant, la Palme d’azur, E2F, El, C1C2, Bat D, Cannes Beach, Les Baladines, La Licorne, en ce qui concerne les résidences avec proximité immédiate des voies SNCF et leur pollution acoustique.
En plus du bruit de roulage induit par le contact roue rail, cette section de ligne, sous nos fenêtres, comporte plusieurs aiguillages qui augmentent considérablement le bruit des trains (TER, TGV, trains de marchandise)
Cette zone, située à l’ouest à partir de la résidence Cannes Beach, jusqu’ à la bifurcation Cannes Grasse à l’est est déjà répertoriée au niveau du bruit en zone noire.
Les cartes avec niveau de bruit de la ville de Cannes indiquent un dépassement des valeurs limites norme NFS 31.130, et se situe entre 75 et 80 dbA en bruit ferroviaire Lden.
L’augmentation de trafic prévue à la phase 1, et des phases suivantes du projet LNPCA avec une augmentation du trafic TGV et le trafic à venir des nouveaux acteurs du ferroviaire du fait de l’ouverture à la concurrence de la SNCF, ne feront qu’augmenter la nuisance sonore déjà actuellement très élevée dans nos appartements.

Cette augmentation de bruit ferroviaire aura plusieurs conséquences très néfastes pour les riverains:


1) Dépréciation de la valeur immobilière de nos appartements (Dépréciation prévue de 15 à 20 % de la valeur de nos biens immobiliers)
2) Détérioration de notre qualité de vie.
3) Le bruit nuit à notre audition, mais serait aussi un facteur de risque de maladies cardiaques, selon les résultats d’uneétude publiée dans la revue médicale Deutsches Àrzteblatt International. La pollution sonore élevée amplifiée par les trains augmenterait le risque de mortalité due aux maladies cardiaques.

Le bénéfice de la nouvelle ligne sera très important pour des milliers de voyageurs, mais il faut tenir compte des problèmes causés par le bruit du trafic ferroviaire.

La seule solution efficace pour supprimer le problème du bruit dans la zone considérée serait
d’enterrer la voie ferrée entre la résidence Cannes Beach et la bifurcation Cannes Grasse, environ sur 950 mètres.

Cette zone avait déjà été identifiée par la ville de Cannes comme une zone de bruit intense dépassant les 75 DbA!

Il est à noter que la bifurcation Cannes Grasse fait également partie de ce projet, durant la phase 2 et devra être également intégrée dans une étude globale, phase 2 puisqu’un tunnel est déjà prévu à cet endroit.

Cordialement,
Philip Dunn

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

D. Laurent

Bonjour, Mesdames, Messieurs,
Un avis concernant la gare de ouest de la navette toulonnaise. Je pense qu'il serait plus cohérent que la gare de St Cyr Les Lecques la Cadière (en fonction de la faisabilité des travaux) soit retenue comme gare, parce que cette commune est limitrophe avec le département des Bouches du Rhône.
Cordialement

Var , Le Beausset,

E. Melin

Plus de TER pour les utilisateurs, c’est parfait, mais pourquoi choisir La Seyne comme gare terminus. Il y aura des embouteillages, alors que choisir St Cyr ou Sanary serait plus pratique et plus rentables.

Var , Six-Fours-les-Plages,

E. Moser

Bonjour, je précise que je suis conseillère municipale à SANARY.
Afin que tous les habitants de l'Ouest Var bénéficie réellement de ce projet de RER, il est souhaitable que ce service de transport soit implanté à St CYR sur MER, ville de la communauté de commune de Sud Sainte Baume qui participe financièrement à ce projet et qui doit pouvoir bénéficier pleinement de ce service publique.
Cette solution permettra d'éviter l'édification de parkings monumentaux pour Sanary (et le trafic routier qui va avec) chaque commune conservant ses véhicules sur son territoire et évitant un important déplacement de véhicule dans l'Ouest-Var, donc solution plus écologique.
Si le projet se fait sur Sanary, il est essentiel que soit créée une nouvelle desserte vers SIX FOURS qui partira du sud de la gare de Sanary vers la zone des Playes, sachant que les usagers de Six Fours Ouest sont plus tournés vers Sanary que vers La Seyne. Il est essentiel d'éviter l'engorgement de la ville de Sanary déjà très embouteillée.

Var , Sanary-sur-Mer,

C. Kalac

Le projet de RER Toulonnais n'est pas assez ambitieux et n'aura pas la fluidité requise, à l'image du tunnel de Toulon qui n'a pas diminué la thrombose routière aux heures de pointe.
Il est impératif de créer une 3ème voie entre La Seyne (ou Sanary) et La Pauline afin de libérer une voie réservée aux RER ce qui permettra de libérer une voie de tout incident extérieur au RER. Et surtout de permettre un vrai cadencement ! Le RER Aubagnais a sa 3ème voie, le RER Toulonnais doit avoir cet aménagement car c'est exactement la même problématique.
Les gares RER prévues manquent de places de parking, 400 places pour celle de Sanary est largement insuffisant, il faut prévoir au moins 600 places avec la possibilité d'en construire d'autres à proximité.
Les écrans acoustiques ne sont pas assez étendus. Nous sommes en zone urbaine, il faudra donc allonger ces écrans afin d'améliorer le confort des riverains.
Côté positionnement des gares, la gare de la Seyne doit être rejetée car trop proche de Toulon ce qui déséquilibre totalement le RER Est/Ouest Toulonnais. L'idéal serait la gare de St Cyr qui permettrait à l'agglo de SSB de profiter de gares RER sur toute sa zone.
Le choix de Sanary est un compromis médian qui s'il est choisi, doit être plus respectueux de l'environnement et adapté à l'augmentation future du trafic du réseau ferré.

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :