Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur

Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, la thématique qui vous intéresse.
Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

V. Desguis

Bonjour,
Le positionnement de la GARE OUEST VAR se DOIT ÊTRE à SAINT CYR, la commune le plus à l'ouest du Var pour correspondre au mieux à toutes les communes de l'ouest varois.
la gare actuelle est mal située, sans parking suffisant, en courbe, hauteur pour monter et descendre, avec une voirie d'accès dangereuse, inadaptée, étroite sinueuse.
le projet de relocalisation proposée par le groupe St Cyr citoyenne, écologique et sociale est tout à fait logique et cohérent.
De plus ce projet répond aux attentes urgentissimes écologiques.
Devant l'impossibilité de se garer et les difficultés d'accès, de nombreux saint cyriens prennent leur voiture pour aller à Toulon avec les contraintes des bouchons, péages, ...
De même d'autres vont à La Ciotat prendre le train ou vont en voiture à Marseille.
Il nous faut réagir à la dégradation de notre environnement du fait de l'inadaptation des infrastructures d'accès au service public ferroviaire et des offres (fréquence, trains avant 7h et après 20h) qui doivent être revues et augmentées que ce soit vers Toulon que vers Marseille.
Les trains ne font pas de bruit comparé à celui des voitures qui polluent en plus avec des conséquences sanitaires lourdes.
Donc j'attends que la décision soit le choix d'une gare à Saint Cyr relocalisée, luttant pour l'écologie, contre la pollution, allégeant la circulation automobile avec un pôle multimodal associé.
Ce besoin est urgent.
Espérant voir ce projet arrivé à terme dans les plus brefs délais, cordialement.

PS Je souhaite être avisée des décisions prises avec les argumentations associées de façon détaillée.

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

A. Minetti

Mon avis fait suite au conseil municipal de Saint Cyr sur mer du 22 décembre.
Monsieur Le Maire a raison, il faut voir l'avenir de la commune à long terme.
Il ne faut donc pas refaire l'erreur de 1860 où le tracé de chemin de fer a coupé la commune en deux avec les conséquences que nous connaissons actuellement. Le tracé aurait pu se situer sur le tracé actuel de l'autoroute, par exemple.
En conclusion, si on veut parler de raisonnement à long terme, la nouvelle gare doit se situer plus à l'ouest près de la sortie de l'autoroute permettant aux personnes arrivant de la Cadière, Le Beausset, La Ciotat... d'arriver directement à la gare important pour fluidifier la circulation et ce qui permettrait aussi de conserver une zone artisanale sur Saint Cyr dans le quartier Pradeaux-Gare et de maintenir voir créer des emplois sur Saint Cyr.

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

A. Trulard

La cohérence et le bon sens vont dans le sens ou saint cyr sur mer devrait étre le terminus minimum de cette ligne.
Je dirais méme plus que cette ligne serait encore plus de bon sens si le terminus se situait à la ciotat, gare orientée vers marseille en direct, gare rénovée et moderne. Ce serait un lien encore plus fort vers marseille et toutes les grandes lignes ouvertes à marseille.

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

B. Desguis

Bonjour,
Le positionnement de la gare de l'ouest varois doit se faire à SAINT CYR SUR MER.
En effet cela permettra à tous les varois de l'ouest Var de pouvoir bénéficier des trains TER vers Toulon/Carnoules et Hyères avec une offre nettement améliorée (lycéens, étudiants, travailleurs, ...) donc ST CYR+BANDOL+LA CADIERE+LE CASTELLET+LE BEAUSSET soit une part très importante de la communauté de communes SUD SAINTE BAUME).

De même on peut avoir des trains origine terminus de ST CYR pour Marseille et au delà (Aix/Aéroport Marseille/Arles/Avignon) sans passer par Marseille Saint Charles qu'avec un arrêt à Marseille Blancarde.

La gare actuelle ne correspond plus aux normes (en courbe, hauteur entre quai et TER due en grande partie à la courbe, manque important de places de stationnement, voirie inadaptée à la sortie de la gare actuelle.
De plus le déplacement piéton est excessivement dangereux sur l'avenue de la mer (Pont SNCF vers rond point MARRO sans trottoir, ni piste cyclable, sinueuse, étroite). il n'y a pas eu d'accident en particulier avec tous les jeunes qui vont soit à l'AQUALAND soit à la plage les mois d'été. le croisement est excessivement difficile et dangereux.
Aussi un repositionnement de la gare près de l'AQUALAND (gare en ligne droite 4 voies existantes donc assiette déjà large et élargissement côté mer possible), de la sortie de l'autoroute (pb de stationnement et facilité d'accès et de circulation sécurisées ainsi que pour les résidents du BEAUSSET/LA CADIERE/LE CASTELLET mais aussi LA CIOTAT qui pourrait ainsi bénéficier d'une offre renforcée pour se rendre dans le Var en raison d'un accès peu aisé à la gare de La Ciotat ), facilitant aussi l'accès à la plage et circulation facilitée dans SAINT CYR.
cela désengorgera la Route Départementale allant du rond point MARRO à la Malissonne via la gare actuelle totalement inadaptée aux besoins actuelles et dangereuse.
Ce repositionnement permettrait aussi une desserte par car (communauté SUD SAINTE BAUME jusqu'à LA CIOTAT/CEYRESTE; ne pas s'arrêter au périmètre du département mais d'un territoire géographique)
Le FUTUR doit être anticipée car il y a un besoin URGENT de lutter contre le réchauffement climatique donc à donner la priorité aux transports en communs pour réduire les déplacements en véhicules individuels. il faut penser ECOLOGIE pour contribuer au niveau local aux accords de Paris.

Si SAINT CYR n'était pas choisie, l'avenir serait fortement engagé pour les années à venir tant économique qu'écologique, sociale, .... Tout retard serait fortement dommageable. La responsabilité de certains responsables pourrait être engagée.


PS
A terme il pourrait être envisagé des trains semi directs vers Toulon et Marseille. Cela offrirait d'autres possibilités intéressantes (TOULON/Gare SANARY-OLLIOULES/Gare ST CYR-LA CADIERE-LE BEAUSSET-LE CASTELLET/Gare LA CIOTAT/Gare AUBAGNE/MARSEILLE.
Donc 12/15mns de et pour Toulon et 25/30mns de et pour Marseille avec du matériel plus performant avec freinage plus efficace et redémarrage plus rapide avec un stationnement réduit comme dans les grandes métropoles comme Paris.
Cela offrirait des possibilités plus nombreuses de correspondances à MARSEILLE et TOULON.

Var , Sanary-sur-Mer,

D. Villier

Voir le contenu de ma contribution en fichier attaché

Cliquez ici pour consulter la pièce-jointe.

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

J. Duret

Si l’implantation de la gare Ouest à Saint-Cyr-sur-Mer semble légitime au regard du service rendu au plus grand nombre, on peut s’interroger sur le bien fondé de cette implantation pour la commune elle-même, qui à défaut de proposer des emplois au sein du territoire communal (aucune réelle zone d’activité, zone industrielle ni artisanale) offrira aux St Cyriens davantage de facilités pour aller travailler hors de la commune, renforçant encore son statut assumé de cité dortoir de Toulon et Marseille. On peut également s’interroger sur le choix par la mairie de l’implantation de la gare, qui sauf à permettre un financement par la région du réaménagement d’un quartier dans le collimateur du maire depuis longtemps, ne présente que des inconvénients par rapport à une implantation à l’ouest : expropriation de 8 familles - dont je fais partie - et de 2 activités économiques, destructions de terres agricoles, difficultés d’accès depuis les autres communes, augmentation du trafic routier...
Il me semble que la proposition d’une implantation proche de la sortie d’autoroute mériterait amplement d’être étudiée si la commune St Cyr devait être retenue pour l’implantation d’une gare multimodale.

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

M. Duret

D'une manière générale, ce nouveau "terminal multi-modal...." et autres noms ronflants donnés à ces projets d'ampleur me dépassent, et je suis bien incapable de trouver un intérêt quelconque à aller toujours de plus en plus vite d'un point à un autre, de même que "travailler plus ... produire plus" ... mais je m'éloigne du sujet.

Je pense que Saint-Cyr ne gagnera rien à cette rapidité et facilité de circulation; déjà, nous sacrifions par ce projet, et plus largement par le projet "Pradeaux-Gare" la dernière Zone Artisanale de la commune. Je dis bien Artisanale et pas Industrielle, celle qui fixe en un endroit de petites entreprises créatrices d'emplois, autant de foyers actifs, de population souvent jeune et dynamique.

Ensuite, il y a bien un "bétonnage" de Saint Cyr, quoiqu'en dise Monsieur Johanon quand il réplique que la population n'augmente pas, voire est en légère baisse (conseil municipal du 23/12). A qui sont donc destinés ces centaines de logements, en cours de construction, et en projets ??

Je suis de tout coeur avec les viticulteurs et les agriculteurs qui défendent leur outil de travail et par là-même, une qualité de vie qui nous est chère.

Il est admis par toutes les parties que l'enjeu de ce projet est "politique". Personnellement, le mot même me fait peur, avec tout ce qu'il implique de sous-entendus, d'arrangements, d'intérêts et de compromissions. J'ai bien peur que cet enjeu ne nous dépasse, et que Saint Cyr soit devenu un eldorado pour des investisseurs peu soucieux de valeurs telles que traditions, patrimoine, qualité de vie.

Comme les artisans, les agriculteurs, les jeunes qui n'ont plus les moyens de se loger ici, les anciens qui ne comprennent pas cette frénésie de bétonnage, je serai particulièrement impacté par ce projet puisque la totalité de mon patrimoine disparaîtra sous la nouvelle gare; mais cela devient alors une affaire personnelle dont je me serais bien passé.

A noter toutefois que ce sera, concernant uniquement ma parcelle, la destruction de 6 logements et une maison, donc autant de foyers jeunes et actifs travaillant sur Saint Cyr et ses environs, enfants scolarisés ou en crèche sur Saint Cyr. Un des logements concernés ayant été adapté pour accueillir l'activité d'une assistante maternelle à domicile.
Plus une entreprise dynamique avec un salarié, dont le local a été adapté à l'entrée de bateaux moyens (porte haute et large, hauteur sous plafond 4,50m) et aire de stockage attenante.

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca,

O. Azzis

1) Nous sommes résidents au Château de la Mer 1 avenue Tonner à Cannes la Bocca.
2) Nous ne soutenons pas l'implémentation d'une troisième voie.
3) Nous rejetons le projet d’empiétement de 8 mètres notre résidence.
4) Cette troisième voie générerait bruits et vibrations supplémentaires qui déjà sont très sensibles.
5) Si cette 3ième voie était inévitable, elle doit être entièrement invisible et laisser le paysage tel qu'il a déjà été défiguré par l'implémentation originale du train dans le 06.

Var , Saint-Cyr-sur-Mer,

P. Loir

Pour un pôle d’échanges multimodal où se connectent différents modes de transports :
train, bus, circulations douces… Il permet d'offrir des services adaptés aux besoins de tous les usagers de Sud Sainte Baume et de désenclaver les communes les plus à l'ouest du Var. En parallèle le développement du logement HLM à HQE dans le périmètre permettra de répondre au double enjeu de justice sociale et de qualité de vie pour l’ensemble des populations de la commune . Quant à la diminution des terres viticoles induites par ce projet de développement (durable) elle impliquera de privilégier la qualité à la quantité et conduira à la viticulture biologique qui favorise la lutte naturelle entre les espèces, la vie des sols, la pérennité des espèces animales et végétales et leurs écosystèmes naturels. Pour l'avenir équitable de St-Cyr , autrement qu'une ville dortoir Airbnb , il faut oser une dynamique alternative au déclin , une politique créative et attractive. Tout un programme autour du RER Toulonnais .

Var , La Seyne-sur-Mer,

P. Vitoux

La ligne nouvelle PCA va détruire les vignobles du Bandol et la partie en tunnel traversant les gorges d'Ollioules va détruire les rivières souterraines d'eau douce qui alimentent en eau les communes de Toulon et La Seyne sur Mer. De plus cette eau douce empêche l'érosion des cotes littorales méditerranéennes. Sa disparition va accélérer la disparition sous les eaux de la partie sud de La Seyne (les Sablettes).
Ce projet est aussi trop chère. Il est préférable d'améliorer la ligne existante, surtout entre Aubagne et Toulon !

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :