Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, le secteur géographique qui vous intéresse.
Var , Le castellet,

Avis de N.GERARD

Mes respects ! ... Comment desanctuariser le charme touristique de la provence rurale , l'un des derniers arrière pays non-industrialisé entre Aubagne et Toulon , avec un moyen de locomotion bientôt obsolète ? Le TGV et son image de recherche frénétique d'un monde oublié , n'est-il pas opposé à la paix , que la quiétude du mode de vie à la provençale proclame . Nos riches personnes agées n'ont-ils pas , pour la plupart mérité de vivre au calme quelque par en France ? Et nos touristes , ne viennent-ils pas aussi dans nos collines pour les mêmes raisons ? ... Les Bisness-man pressés , n'ont qu'a contourner ce qui fût vierge et le resterait volontiers , pour le plaisir du plus grand nombre . Que le plaisir de créer sans détruire anime vos pensées , et raisonne vos actions !

Alpes-Maritimes , Biot,

Avis de N.GRIMA

Je suis totalement contre ce projet de Ligne Nouvelle. Cette Ligne Nouvelle ne correspond pas du tout aux attentes des habitants des Alpes Maritimes. On nous vend une ligne pour désengorger Sophia Antipolis mais qui prendra ce train ? Impossible pour les littoraux car il n’y qu’un seul arrêt prévu entre l’aéroport de Nice et Sophia Antipolis. Ils continueront à prendre la voiture. Les Niçois ont le bus 230 express Nice-Sophia très peu cher. Ce bus aura bientôt sa propre voie sur l’autoroute. Pensez-vous vraiment que les salariés prendront plusieurs modes de transport avec attente à chaque fois pour se rendre à Sophia : se rendre à la gare de l’aéroport, attendre le train, prendre le train pour Sophia, attendre le bus s’il en existe un, continuer à pied pour rejoindre l’entreprise ? Ce sera trop compliqué, trop long et trop cher. Le salarié continuera à venir en voiture et le train sera vide. Donc ce n’est pas pour les littoraux, pas pour l’arrière-pays, pas pour le ferroutage. Alors à quoi va servir cette ligne nouvelle ? Est-ce en fait une ligne TGV inutile pour les Alpes-Maritimes ? Que penser de la destruction de la nature à Sophia, des nuisances pour de nombreux habitants de Biot (beaucoup d’habitations sont toujours absentes sur les nouvelles cartes mises en ligne) pour gagner 1h30 pour un Nice-Paris. Il suffit de prendre l’avion à l’aéroport de NIce. Les prix des vols sont maintenant très accessibles. Nous avons besoin de transports proches des habitants avec un maillage fin. Pourquoi ne pas faire venir le tram de Nice jusqu’à Antibes. Avec le bus-tram qui dessert Antibes-Sophia, cette solution serait moins coûteuse et bénéficierait à tous les littoraux. Il y a tellement d’autres modes de transport modernes en cours de développement (bus-tram Antibes –Sophia) ou à développer (téléphérique, navette sans chauffeur …...). Je souhaiterais que dans son rapport SNCF Réseau détaille bien tous nos arguments négatifs. Lors de la réunion de synthèse de Nice, les arguments n’étaient pas le reflet exact des avis des « contre ». Tout était minimisé (notion de « craintes » au lieu d’«objections », certains critères négatifs manquaient (temps total exact effectué par un salarié pour venir de Nice à son travail à Sophia : ce n'est pas de 8 mn). Ce n’est pas loyal.

Alpes-Maritimes , Biot,

Avis de P.LOYSEAU

non merci de ne pas mettre de viaduc sur la brague

Bouches-du-Rhône , Aubagne,

Avis de R.MARTIN

Je suis aubagnais et je suis très inquiet de ce projet de ligne nouvelle. En effet la décision va être prise sans même que nous connaissions avec précision les différents tracés proposés ! En tunnel ou pas ? par le nord ou par le sud ??? Des travaux sans fin, un gouffre financier de plus, avec la garantie pour les riverains d'être expropriés et/ou fortement impactés par ce projet. Je suis opposé à la construction de cette ligne nouvelle en l'état actuel du projet.

Alpes-Maritimes , Nice,

Avis de S.GIOFFREDO

Je suis gérant d’une TPE à Nice et j’effectue quotidiennement des déplacements professionnels dans tout le département. Il en est de même de mes collaborateurs. Les problèmes de circulation sont un réel handicap et nous obligent à prendre des marges importantes pour être à l’heure à nos RDV. Cela ne suffit d’ailleurs pas toujours… Les embouteillages ont ainsi un impact direct sur notre productivité. Il m’arrive aussi de prendre le train, par exemple pour mes déplacements professionnels sur Antibes ou Cannes. Lorsqu’il est à l’heure, c’est une solution vraiment parfaite (rapide, écologique, pas de stress et possibilité de travailler pendant le trajet). Aussi je suis favorable à la ligne nouvelle ferroviaire. Je suis également favorable à une gare sur Sophia Antipolis qui est la plus importante zone d’activités des Alpes-Maritimes.

Alpes-Maritimes , Nice ,

Avis de A.Marrot

Bonjour, je suis contre et m'oppose totalement au tracé qui viendrait détruire tout pur partie du parc des bouillides de Sophia antipolis. Lieu familial, sportif, naturel, que les résidents et travailleurs de Sophia apprécie beaucoup. Étant natif de la commune je m'opposerai fermement à ce tracé et si un train doit passer par là il devra me passer dessus. D'autres solutions existent. Merci pour votre écoute.

Alpes-Maritimes , Mougins,

Avis de C.Bataller

Étant donné les évolutions technologiques rapides vers des véhicules autonomes, et électriques propres, je m'interroge sur la nécessité de mettre en place une ligne de train supplémentaire. Il me paraît plus judicieux d'investir pour accélérer le développement des véhicules autonomes propres pour des transports individuels et collectifs empruntant les voies de circulation déjà existantes et notamment l'A8, avec une voie réservée, et de développer le réseau de transport de proximité entre les points de concentration comme Sophia Antipolis et les communes résidentielles avoisinantes pour encourager les transports en commun afin de réduire la congestion. Les études sur les véhicules autonomes prévoient des réductions importantes de la congestion routière grâce à des transports simplifiés, plus de place grâce à des besoins de parking beaucoup plus limités, des possibilités de covoiturage plus étendues, une réduction du traffic citadin de véhicules cherchant une place de parking (que j'ai vu estimé à 30% du traffic urbain!). Les niveaux d'investissement de l'ordre de ce qui est envisagé ici permettraient des évolutions majeures, tout en respectant l'environnement et les localités existantes, et en apportant une amélioration notable de la qualité de vie. Je recommande donc de considérer l'annulation pure et simple de ce projet en faveur d'aménagements et d'investissements pour le développement des véhicules électriques autonomes de transport individuel et en commun.

Var , La Cadière-d'Azur,

Avis de C.Samat

Ce projet est une aberration.Je suis agriculteur et j'aimerais transmettre ma terre à mes enfants et qu'ils en profitent.Les espaces agricoles ont déjà bien diminué,la pression foncière est énorme dans le département. Pour moi ce projet ne sert qu'à deux choses:faire mousser nos chers élus et engraisser les sociétés de construction.Bien sûr cela créerait des emplois mais à quel prix?!Après avoir bétonner le littoral on voudrait défigurer les campagnes et les forêts.Tout ça pour faire gagner quelques minutes à une toute petite partie de la population. Avec 20 milliards d'euros(sûrement 30) on doit pouvoir améliorer les lignes existantes,rénover les gares et il restera certainement quelques milliards pour s'occuper de l'emploi dans notre région.

Alpes-Maritimes , Biot,

Avis de C.TRAMCOURT

Ce projet me paraît d'une utilité très incertaine et son coût de départ exorbitant, sachant qu'il ne fera que croître au fil des années. La seule chose qui soit certaine, c'est que cette ligne défigurera la nature que nos anciens se sont attachés à conserver.

Var , Sanary sur mer,

Avis de D.Savin

Je suis contre cette gabegie inutile.TOLUUCA

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Infos sur le projet

Suivez l’actualité sur le compte twitter

 

Recevez l'actualité par mail en vous abonnant à la newsletter

Stay informed - subscribe to our newsletter.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :