Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, le secteur géographique qui vous intéresse.
Bouches-du-Rhône , Marseille,

D. Rocca

De nombreuses personnes pensent qu'il faudrait revenir au projet initial : Trajet direct depuis la gare de l'Arbois Aix TGV vers Nice en suivant en partie le tracé de l'autoroute Aix Nice. Ce trajet ferait gagner du temps sur Paris Nice. Ce serait une vrais LGV. Par ailleurs Marseille a déjà sa ligne LGV et Toulon pourrait être desservi plus rapidement depuis Marseille en améliorant la voie actuelle.

Alpes-Maritimes , Cannes - La Bocca,

F. Molinas

Cette gare fonctionne parfaitement...pourquoi la supprimer!!! Et ceux qui habite loin de cannes et qui prenne le train de 5h49 comment allons nous faire pour aller prendre notre train??? C'est 20 min de trajet supplémentaires pour rejoindre la Gare par rapport a celle de la Bocca qui est déjà beaucoup plus proche de nous!!
Non à sa fermeture !!!!!

Var , Tanneron,

I. Bairiot

Bonjour,
Je prend régulièrement le train à Cannes la Bocca pour me rendre à Monaco. il me semble que plutôt que de supprimer la gare de la Bocca il serait préférable de l'agrandir afin de pouvoir monter aussi bien dans les trains de la ligne Grasse-Vintimille que dans les trains les lignes Draguignan Vintimille ou Cannes la bocca Vintimille. De plus, avec la technologie ERTMS, le passage en souterrain ne serait pas nécessaire au niveau de la déviation près de la gare de la Bocca, cela éviterai le coût d'un passage souterrain pour les trains et un an ou plus de perturbation de trafic sur la ligne Grasse Vintimille qui ne pourrait que nuire aux usagers.

 

Alpes-Maritimes , Cannes,

L. Mallinger

Propriétaire d'un appartement dans le bâtiment sis au 26, Avenue du Boulevard du Midi Louise Moreau, jouxtant le bâtiment abritant actuellement le SICASIL, je viens de prendre connaissance des projets de gare "Pierre Sémard" et "SICASIL" et suis fermement opposé au projet "SICASIL".
En effet, comment peut on admettre la construction d'une gare à moins de 30 mètres de bâtiments abritant des habitations, tout en sachant que cette implantation entraînerait bruits et vibrations dans celles-ci.
De plus, il n'a jamais été pris en compte dans le projet l'impact des lignes électriques de cette gare à proximité des habitations sur la santé des riverains :
Extrait du Rapport n° 506 (2009-2010) de M. Daniel RAOUL, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, déposé le 27 mai 2010 :
Les transports électrifiés :
Les réseaux ferroviaires électrifiés apparaissent comme d'importants pourvoyeurs d'exposition des professionnels et des particuliers.
L'étude Expers d'exposition de la population a notamment montré que l'usage des transports électrifiés était l'une des raisons notables des différences d'exposition entre adultes et enfants.
....
Selon une étude américaine réalisée en 1993 dans la perspective d'une éventuelle exportation du TGV, le champ à proximité des voies avait été évalué à 0,7 uT et à 0,59 uT en gare.

Quant au bruits engendrés par cette implantation et le quasi-doublement de la circulation des trains sur l'axe Cannes Menton en heures de pointe (6 TER heure au lieu de 3,5 actuellement et 2.5 TGV heure au lieu de 1.5 actuellement), je me contenterai de vous rappeler ci-dessous leurs principaux impacts sur la santé :
Système nerveux : Augmentation du stress, Perturbation de la qualité du sommeil (sommeil plus léger, augmentation des réveils durant la nuit, etc.), Difficultés d’apprentissage, baisse de vigilance et de l’attention, Apparition et renforcement de l’agressivité ou de la dépression
Système visuel : Diminution de la vision nocturne, Défaut de la perception des couleurs et des distances
Système cardiovasculaire : Augmentation de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle, Augmentation du taux de cholestérol, Augmentation des risques d’infarctus
Système immunitaire : Réduction des défenses immunitaires
Système digestif : Augmentation des risques d’ulcères, de gastrites, des maladies du côlon, etc.
Système respiratoire : Augmentation du rythme et de l’amplitude respiratoire
Système thermorégulateur : Augmentation de la transpiration, Baisse de la température cutanée
Lien social : Difficultés de communication, Jugement porté sur les autres, Agressivité, ...

Pourquoi implanter une gare à moins de 30 mètres d'habitations alors que le projet "Pierre Sémard" est à plus de 80 mètres de toute habitation, réduisant significativement tout risque pour la santé des habitants.

Je m'abstiendrai de parler des vibrations dont je ne peux mesurer aujourd'hui l'impact sur les bâtiments (fissures, vieillissement prématuré, ...) et la santé des habitants.

De plus, il est très important de tenir compte du fait que cet emplacement est inondable (il faut se rappeler de la gare de Cannes à peine refaite et complètement inondée en 2015) et que le projet de gare à cet endroit coûte 8 millions d'Euros de plus que le projet "Pierre Sémard".
Une ouverture "Avenue de la Roubine vers le Boulevard du Midi" aurait aussi pour effet d'aggraver les effets d'inondation des bâtiments situés Boulevard du Midi par l'effet d'entonnoir créé à cet endroit

En outre, éloigner la gare du centre de la Bocca, c'est à dire des services et lieux de consommation, conduirait au déclin de la ville : les voyageurs quitteraient la gare pour se rendre directement sur le lieu où ils doivent se rendre, sans passer par le Centre de la Bocca. L'implantation au Centre de la Bocca aurait pour avantage d'en faire consommer sans doute un certain nombre non négligeable sur place, dans l'attente de leur correspondance.
De plus, ouvrir la circulation d'une gare sur le Boulevard du Midi est un non sens : cette voie est déjà très encombrée et est le théâtre d'accrochages et d'accidents quasi quotidiens. Rajouter la circulation liée à une gare ne ferait qu'empirer les choses.

Alpes-Maritimes , Cannes - La Bocca,

N. Toubal

J'habite sur le Boulevard de la Mer à Cannes La Bocca et je m'oppose à ce projet qui va m'exposer ainsi que ma famille et mon enfant de 6 ans aux effets délétères des lignes hautes tensions inhérentes à ce projet. Les effets sanitaires liés à l'exposition au champs engendrés par les lignes hautes tension sont classés depuis 2019 comme "cancérigènes possibles par le Centre International de Recherche Contre le Cancer". L'ANSES a publié le 21 Juin 2019 une nouvelle expertise et réitère ses conclusions sur le risque de Leucémie infantile et réitère sa recommandation de maîtriser l'exposition des populations notamment au titre de "leur lieux de résidence" ainsi que "la proximité des écoles". Ces conclusions ont été relayées immédiatement par des publications de l'Express du 21 Juin, la Dépêche du 21 Juin 2019, du Figaro du 21 Juin 2019, du Midi Libre et du Journal du Dimanche du 21 Juin 2019 au vu de l'importance des conséquences sanitaires qui peuvent être engendrées sur les populations. J'appelle donc la SNCF a prendre la mesure du Principe De Précaution entré en vigueur le 01 Mars 2005 dans la Constitution.
Le Boulevard de la Mer est déjà étroit et en proximité directe des lignes existantes. Aussi l'adjonction d'une ligne supplémentaire au ras des immeubles, rendra mon logement inhabitable au vu des risque de leucémie sur mon enfant de 6 ans et des nuisances sonores démultipliées. J'attire votre attention sur la présence sur ce même boulevard d'une clinique médicale et centre de convalescence ainsi qu'une école maternelle distante de 500 mètres....
Nadia TOUBAL épouse Le Maillot

Alpes-Maritimes , Cannes - La Bocca,

F. Stachetti

Pour un propriétaire non occupant à l'année de son appartement, qui de surcroit ne réside pas dans la région Cannoise, découvrir tout à coup qu’un futur projet d’aménagement et d’embellissement de la zone ferroviaire marchandises qui se situe au niveau de CANNES LA BOCCA se transforme finalement en projet d’implantation d’une gare TER, voire ultérieurement d’une gare TGV est un choc violent.
Découvrir que le dispositif d’information a débuté le 18 juin, sans que les riverains concernés n’aient été directement informés soit par un courrier de la MAIRIE, soit par l’intermédiaire de la revue CANNES SOLEIL (qui rappelle du reste dans son numéro de septembre que la concertation continue !) ou par tout autre moyen, est un autre point de profond mécontentement.
Bien entendu, il est de la responsabilité de chacun de faire en sorte de se tenir au courant mais le fait que 12 personnes seulement aient participé aux ateliers à destination des riverains laissent à penser que l’information n’a pas été divulguée de manière optimale ou bien la participation restreinte a-t-elle été imposée ?
Je m’interroge sur la nécessité de déplacer la gare actuelle de Cannes la Bocca en lieu et place de SICASIL pour y implanter une nouvelle gare TER voire TGV ultérieurement. C’est remettre en question la qualité de vie et l’embellissement du littoral réalisé il y a peu sur le Boulevard du Midi, thèmes si ardemment défendus.
Bien entendu les riverains qui ont investi dans un appartement situé en front de mer et qui n’ont pas envie de voir ni leur environnement, ni leur bien dépréciés vont se voir opposer l’intérêt général à leurs considérations individuelles.
Pourquoi choisir alors de « ne pas impacter la résidence PIERRE ET VACANCES », comme il est noté dans la synthèse de l’atelier riverains, version du 04/07/2019 plutôt que les résidences voisines de SICASIL ? Ce qui vaut pour les uns, n’est délibérément pas admis pour les autres.
Pourquoi vouloir dévaloriser une des résidences immobilières du Boulevard du Midi les plus réussies du point de vue architecture et intégration dans le paysage local ?
Des travaux ont été réalisés en gare de Cannes, pourquoi vouloir construire une autre gare dévolue spécialement aux TGV ?
L’intérêt général ne serait - il pas plutôt dans la préservation des implantations littorales déjà existantes, leur embellissement et le respect des populations qui y vivent en repensant de manière plus adaptée les infrastructures ?

Alpes-Maritimes , Cannes,

P. de Simone

Etant coproprietaire au Royal palm je pense qu un parking a la place de SICASIL cote sud ne servira pas aux voyageurs mais aux estivants allant sur la plage !
Un espace vert , avec une voie unique pour la dépose de voyageur serait plus adaptée !

Alpes-Maritimes , Cannes - La Bocca,

M. Zeppilli

Je suis totalement opposée à ce projet de vois ferrée supplémentaire qui est une aberration pour notre environnement immédiat, et sur le plan économique
-Cela amènera la destruction d'une riche végétation (pins parasols,palmiers, essences rares) qui compensent actuellement largement le bétonnage de la côte cannoise
-Cette ligne, selon ce projet sera ramenée au plus près des immeubles, puisqu'elle prendra le boulevard de la Mer et 3/4 du jardin, donc nous riverains seront quasiment au ras des trains
-Se pose aussi l'énorme problème de la ligne à haute tension qui sera encore plus proche des appartements
-Les nuisances sonores déjà énormes et accrues par l'aiguillage de la ligne Grasse branché juste devant notre résidence le seront bien davantage pendant la durée de ces travaux pharaoniques puis lors de l'exploitation de la ligne.
-Enfin le point très important pour nombre de riverains , souvent des personnes retraitées sans forcément beaucoup de moyens pour assurer leur devenir, c'est la dévalorisation catastrophique des appartements.
-Il y a dans ce projet un manque complet de respect pour les cannois riverains de la voie ferrée et j'y suis fermement opposée

Alpes-Maritimes , Cannes,

P. de Simone

Bonjour
Je pense qu après une belle transformation boccacabana faire un parking à la place du sicacil serait une grosse erreur nuisance par le bruit et passage avec des voyageurs avec valises.
Habitant face au sicacil la vue du parking et ses nuisances sonores n est pas une bonne nouvelle.

Alpes-Maritimes , Roquebrune Cap Martin,

S. Cout

Bonjour,
Votre ambition d’améliorer le transport en train est louable. En effet, les réseaux routiers dans les Alpes Maritimes sont saturés, et lorsque le train fonctionne c’est un moyen de transport remarquable. Vu les mouvements de personnes dans les Alpes Maritimes, il faut en effet faire quelque chose pour améliorer la situation.
1) Améliorer la régularité et la fiabilité des trains. En 2008, la principauté de Monaco avait acheté des trains, et il y en avait toutes les 15 minutes aux heures de pointe. Or ceci n’est plus le cas. De plus, même pour les horaires existants il y a constamment des retards, des trains annulés, ou simplement qui disparaissent du tableau d’affichage, sans aucune explication. Comment voulez-vous que plus de personnes se convertissent au train, alors que le service proposé n’est pas fiable ? De plus, le soir il y a un train toutes les heures. Si nous travaillons tard il faudrait des trains plus réguliers.
2) La ligne entre Nice et Menton il me semble est rattachée avec Marseille. Or, chaque jour, 40 000 personnes se rendent à Monaco pour le travail (et pas depuis Marseille). Est-ce qu’il ne serait pas plus logique de faire une ligne inter-urbaine pour répondre à cette demande ? C’est-à-dire avec des trains qui font les allers retours entre Nice et Menton pour les gens qui essaient d’aller au travail ?

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Infos sur le projet

Suivez l’actualité sur le compte twitter

 

Recevez l'actualité par mail en vous abonnant à la newsletter

Stay informed - subscribe to our newsletter.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :