Vos avis

Retrouvez sur cette page les avis nominatifs des internautes sur le projet. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l’aide du menu déroulant, le secteur géographique qui vous intéresse.
Alpes-Maritimes , Nice ,

Avis de J.ROUGE

Il faut se rendre à l'évidence, quoique visiblement largement imparfaite, cette nouvelle ligne ferroviaire est le seul projet d'envergure départementale proposé à l'heure actuelle pour contribuer à résorber (ou du moins limiter ) la congestion générale des transports qui s'accentue chaque année et qui va bientôt devenir carrément paralysante. Alors, que devons-nous faire ? Prendre en compte les intérêts particuliers de riverains et résidents proches, certes impactés, et rejeter ce projet ? Ou bien prendre en compte l'intérêt général de l'ensemble des salariés, professionnels, étudiants et habitants du 06 qui souhaiteraient pouvoir mieux se déplacer, notamment sur l'axe Nice – Cannes et vers Sophia?.... Rappelons-nous tout de même du tramway niçois, si largement décrié pendant sa construction et qui fait maintenant l'unanimité. C'est (malheureusement) souvent à l'usage que l'on peut vraiment voir l'intérêt de ce type d'infrastructures. Pour moi, vus l'asphyxie générale aux heures de pointe et le retard pris en termes d'infrastructures de transports, toutes les solutions me paraissent bonnes à prendre : train, bus, car, bus tram, BHNS, mais aussi covoiturage et même télétravail ! Toutes ces solutions mis en oeuvre conjointement ne seront pas de trop pour résoudre les nombreux problèmes de déplacements que nous rencontrons ! Merci donc de prendre en considération mon soutien à ce projet, qui a le grand mérite d'exister et de proposer une solution, même partielle, imparfaite et à long terme, à notre cauchemar quotidien.

Alpes-Maritimes , Sophia-Antipolis,

Avis de L.Concertation

700 Signataires pour remettre en cause la Ligne Nouvelle Provence Cote d'Azur. Ligne Nouvelle: Gouffre Financier, Montagne de Carbone, et pas de Solution de Mobilité. https://www.change.org/p/ligne-nouvelle-de-train-gouffre-financier-montagne-de-carbone-sans-solution-de-mobilit%C3%A9? Monsieur le Garant de la Concertation, Monsieur le Directeur de la SNCF pour la LNPCA, Le débat autour sur Ligne Nouvelle – Provence Côte d’Azur a entre autres fait l’objet d’objections sur les points suivants: - Le cout - Les besoins - Les solutions alternatives plus appropriées - La prise en compte des besoins locaux et de la mobilité du futur Une pétition sur ces thèmes recueilli plus de 700 signatures. Les signataires de cette pétition s’oppose au projet en l’état et exige l’étude et la mise en concurrence de solution alternatives, prenant en compte les besoins de mobilité locaux. Nous vous invitons donc à retirer votre projet et à envisager de consulter les différents acteurs de la région PACA pour optimiser les réseaux existants et éviter ainsi d'adopter un projet onéreux et inefficace en l’état. Au nom des signataires: Concertation LN La campagne a eu lieu sur: - Facebook : https://www.facebook.com/ConcertationLN/ - Twitter : https://twitter.com/ConcertationLN

Var , La Garde ,

Avis de L.Giroud

Je suis contre ce projet! Beaucoup troo d'argent pour au final détruire notre région, et la vie des nombreuses personnes vivant près des voies ferrées.

Alpes-Maritimes , Valbonne,

Avis de L.Lenain

Contre ce Projet. Ce projet ne correspond pas aux besoin en PACA.il a été démontré que le gain de temps n aura rien à voir avec une ligne TGV par contre le prix au km est un gouffre financier. En 2030 ce projet sera Obsolete. Le fait de détruire les paysages de la côte d azur pour une régions vivant du tourisme n est pas compatible. Même dans le moyen pays les touristes attirés auparavant par ces belles collines fuirons les aqueducs. Le marché immobilier va s effondrer. Dans cette région on ne peut pas qualifier un tel projet d intérêt public. Au vu de la configuration de la région, du type d ecomomie ce n est pas un projet comme cela qu il nous faut. Retravaillons sur la 3eme ligne littoral. Il y a des solutions non encore étudiées de ce côté la. Il arrive aussi d autres modes de transport qui rendront obsolète ce projet.

Alpes-Maritimes , Biot,

Avis de M.Canessa

Il n'est pas normal en 2017 de vouloir encore détruire un lieu calme et verdoyant où il fait bon de vivre et que beaucoup de gens ont choisi pour vivre dans la quiétude et loin du stress. Il est inadmissible d'imaginer pouvoir détruire cela et au passage la vie de la faune, de la flore ainsi que la vie humaine, en contraignant des gens qui ne l'ont pas choisi, à vivre devant un train moche et bruyant! En 2017, il faut innover chers ingénieurs, l'air du train est bien lointaine encore faudrait-il qu'il fonctionne en énergie renouvelable et qu'il soit sécurisé. Arrêtez de nous dire, nous, riverains concernés par ce projet désastreux, que cela favorisera la circulation routière de la région, ceci est une énorme mascarade!! La région est déjà surchargée en particulier vers sophia antipolis, si demain une gare fait son apparition dans cette même zone, pour remplir les trains il faudra bien que les gens rejoignent cette gare et donc cela multipliera encore et encore le nombre de véhicules. Pour les gens qui arriveraient sur cette gare, pouvez vous nous expliquer de quelle manière ils pourront se rendre sur leur lieu de destination dans Sophia Antipolis ? à pied ? en vélo ? Pourquoi une ligne n'est pas ajoutée là où le mal à déjà été fait?? pourquoi le projet de 3ème voie a-t-il était abandonné? toujours pas de réponses à ces questions malgré les réunions de concertation publique. Pourquoi le seul argument avancé par la SNCF est la multiplication du nombre de TER par heure ? là où est expliqué que d'un côté comme de l'autre il y aura des goulots d'étranglement et donc que le projet ne sert à rien ...

Var , Montauroux,

Avis de M.Deslandes

Je suis CONTRE la boucle Nice aéroport –Sophia Antipolis- vallée de la Siagne – Nice , censée résoudre les déplacements du quotidien. Quel que soit le tracé , cette boucle ne solutionnera en rien les trajets quotidiens sur Sophia Antipolis car les travailleurs et les étudiants viennent surtout de Roquefort les Pins, Villeneuve Loubet , Cagnes sur Mer , Biot, Antibes… donc n’emprunteraient pas la ligne nouvelle. Cela créerait plus de trafic de véhicules. Cela détruirait des paysages remarquables. C’est beaucoup trop cher.C’est même dangereux car traversant des zones de risques naturels. Mieux vaut améliorer la ligne du littoral. Je suis CONTRE le projet actuel de LNPCA

Alpes-Maritimes , Biot,

Avis de P.Sorreaux

NON à la ligne nouvelle NON au gaspillage de l argent public NON à la dégradation de notre environnement NON à la betonisation Non aux nuisances sonores et visuelles.... Continuons les travaux de la 3ème voie sur la ligne existante Optimisons l investissement réalisé pour cette 3ème voie et le bustram ou BHNS Préservons les quelques derniers espaces verts de la côté d azur Protégeons notre nature,notre planète Privilégions la qualité de vie!

Var , La garde,

Avis de R.De bouard

Les responsables (politiques,techniciens,chefs de projet,médiateurs,hauts fonctionnaires) vont longtemps porter la responsabilité de ce tracé improbable . C'était et c'est toujours une évidence pour tous, qu'une ligne (même classique à 170 km/h) d'Aix vers Le Muy et Nice délestait largement les voies actuelles, mettait Paris à 4h de Nice et Marseille Arbois à 1h de Nice. Le tracé "NORD" était plus court, plus simple, infiniment moins cher et générait moins de nuisances. Est il encore temps que le bon sens et l'intérêt général l'emporte ?

Alpes-Maritimes , Antibes,

Avis de R.QUINTON

Suite à la réévaluation par SNCF Réseau des impacts de la Ligne Nouvelle sur Biot, je souhaite confirmer mon avis, favorable au projet LN PCA, au tracé OAM 1 avec la gare TER+TGV de Sophia Antipolis au Fugueiret, la boucle TER et le RER littoral hautement cadencé, pour offrir une vraie solution de désengorgement de nos routes congestionnées qui polluent autant nos agendas (temps perdu) que l’atmosphère et nos poumons (et l’effroyable taux de mortalité prématurée qui va avec) En effet, cette réévaluation, qui ne concerne que les impacts indirects, sur la base d’un indicateur de co-visibilité (les impacts directs=acquisition de parcelle sont confirmés) de 50 à entre 80 et 100 habitations pour le tracé OAM1-Fugueiret, ne change pas véritablement le bilan cout-avantage du projet LN-PCA. D’une part, car les impacts sur Biot ne sont qu’une petite partie de tous les impacts du projet (si on compare par exemple à St Laurent du Var ou Marseille) et ils sont de toute façon évalués par un indicateur dont le maitre d’ouvrage a clairement précisé… que ça n’était qu’un indicateur. D’autre part car les avantages du projet demeurent : rien que sur les Alpes Maritimes, une fois la LN PCA réalisée, c’est 130 000 déplacements chaque jour qui pourront se faire en train, plus rapidement, plus fréquemment, et ce chiffre croitra avec le temps. A supposer que cela ait un sens, la comparaison entre 130 000 déplacements et 100 habitats parle d’elle-même ! Je fais un aparté : 130 000 déplacements ferroviaires quotidiens, cela prouve par ailleurs la supériorité de la solution ferroviaire sur des alternatives portées par certains qui souhaiteraient supprimer les solutions ferroviaires, comme la voiture autonome électrique (qui est de fait complémentaire plutôt que concurrente). Avec les 3.8 Milliards d’investissements de la LN-PCA, on ne pourrait disposer que d’un parc de 8000 voitures autonomes électriques d’un cout de 38 000€ à renouveler tous les 8 ans sur le siècle (3 800 000 000 / (38 000 x 100 / 8) = 8000), ce qui ne permettrait pas d’assurer 130 000 déplacements dont la majorité est concentrée sur les heures de pointe. Sans oublier que la voiture autonome électrique, c’est dépassé, has been, ringard ! L’avenir, c’est la voiture volante, même plus besoin de routes… ( article du Huffington Post du 28 décembre 2016 ). Et d’ici là, il y a le temps de construire et profiter de la LN PCA. Ensuite, la réévaluation ne change rien à la comparaison des variantes : le tracé avec gare aux Breguières a toujours une gare excentrée de la technopole et un important linéaire en surface dans le parc de la Valmasque (à moins de pouvoir y repositionner la gare vers les Clausonnes ou les 3 Moulins, franchir la Valmasque en souterrain, et garder le franchissement de Biot et de la Brague en souterrain comme dans les tracés OAM2, comme cela a été proposé en atelier géographique). Le tracé OAM1Bis avec gare aux Bouillides impacte toujours 2.5 à 3 fois plus d’habitations sur Biot, que le tracé OAM1 avec gare au Fugueiret. La gare au Fugueiret est toujours plus pertinente pour la desserte TGV que Cannes la Bocca, en termes d’accessibilité par les transports en commun et par voiture. Or c’est bien la comparaison des variantes, pour définir le projet LN PCA qui fait l’objet de la concertation, afin de retenir la meilleure (ou la moins pire) pour faire un dossier d’enquête publique. L’opportunité du projet et de faire toutes les études pour parvenir à ce dossier d’enquête publique, c’est la conclusion d’un important débat public en 2005 : c’est là qu’il fallait manifester une éventuelle ineptie du projet, pas quand il s’agit de choisir une variante. Ce travail doit aller à son terme. Les opposants pourront toujours manifester leur opposition, quand ce choix sera fait, lors de la procédure d’enquête d’utilité publique, sur un projet précis, avec les avantages et impacts précis (on ne peut décemment pas demander à SNCF Réseau une précision extrême sur 4 tracés, dont au moins 3 ne seront jamais réalisés, ça serait jeter l’argent du contribuable qui finance ces études, par les fenêtres), pour empêcher qu’une DUP (Déclaration d’Utilité Publique) ne soit prise. Il est étonnant que les élus de Valbonne n’aient pas fait cette comparaison quand ils ont promus le tracé des Bouillides…. Au prétexte de moindres impacts sur Biot (ce qui est faux). Et malgré une évidente catastrophe pour le parc des Bouillides.

Suite à mon intervention lors de la réunion de synthèse de Nice où je plaidais pour combattre la pollution et que le projet LN PCA était nécessaire pour cela, Madame Bonneau conseillère municipale de Valbonne a cru bon de juger mes propos « effarants », sans que je ne puisse lui répondre. Ce qui est effarant, c’est bien d’avoir voté la délibération ci-dessus et qu’il y ait eu une demande de mener des études sur un tracé Bouillides, venant des élus. Ce qui est effarant, quand on plaide les « solutions alternatives » de mobilité douce, TCSP et cable, c’est que cela soit toujours pour le futur (le bus-tram d’Antibes qui aurait dû être terminé au début de la décennie 2010, n’aura qu’une micro-portion de réalisée à la fin de la décennie, et aucun calendrier à ce jour pour son extension vers Antibes), malgré des équipes municipales installées depuis des années… sans voir par ailleurs que si ce réseau de TCSP se fait, que vaut alors l’argument des élus anti-gare TGV que cela attirerait des voitures ? C’est parfaitement contradictoire… ou un aveu que ces TCSP ne se feront pas. Autant avoir alors à minima une desserte ferroviaire de Sophia ! Ce qui est effarant, c’est que les mêmes élus sont à l’initiative d’un gigantesque projet de création de voiries routières dans le cadre du projet de la ZAC des Clausonnes : la route du parc passerait de 5 à 11 voies ! Dans quel but sinon une augmentation conséquente du trafic routier ?

Pourtant, les habitants s’y sont massivement opposé : Pétition contre le centre commercial des clausonnes - Valbonne/Sophia Antipolis... et dans son intervention Madame Bonneau a affirmé que les préoccupations écologiques étaient plus importantes que celles économiques. Mais là, les élus de Valbonne préfèrent ne pas écouter : le grand méchant, c’est la Ligne Nouvelle ; quel parfait exutoire des turpitudes passées ! Oui au déferlement de zones commerciales qui engorgent le réseau routier, non à la ligne ferroviaire qui le soulage ! Ce qui est effarant, c’est de n’avoir aucune réaction, quand un Maire plaide pour l’habitat diffus (Madame Debras, en conclusion de la réunion de Biot « Ce qui fait la richesse de notre territoire, c’est aussi que nous sommes en diffus. Il y a donc forcément un reste de voitures qui va exister. Il ne faut pas penser que nous supprimerons la voiture, ce n’est pas possible. ») En voici les effets tout à fait neutres (sic) de l’usage des espaces naturels et agricoles entre 1946 et aujourd’hui, sur le plateau des Soulières sous lequel passe le tracé OAM1.

Mais les élus ont initialement préféré un tracé des Bouillides qui impacte une zone dense comme Garbejaire et Haut Sartoux sur Valbonne, comprenne qui pourra ! Il est souvent plaidé contre le projet LN PCA, le bruit des trains. Quiconque se rend sur le plateau des Soulières y constatera un important bruit de fond routier… qui diminuera grâce au projet : cela est toujours oublié ! Quant au bruit ferroviaire, s’il était aussi insupportable, on se demande pourquoi les riverains de la ligne littorale d’Antibes Est, ont exigé de la SNCF, qu’elle abandonne son projet de mur anti-bruit. En bref, faire grand bruit de l’évolution marginale d’un indicateur pour contester un projet, a peu d’intérêt. Je maintiens mon avis favorable au projet LNPCA, au tracé OAM1 avec gare TGV+TER au Fugueiret.

Var , La Cadière-d'Azur,

Avis de R.Tomasini

Projet trop couteux ! Les lignes TER ne sont pas surchargés !Il faudrait faire un entretien de ces lignes pour ne pas avor de pannes, ni d'accident ferroviève.Il est inaceptable de détruire des terres (exploitation agricole, nuisances sonores etc)Des terres viticoles,du maraichage, des fleurs etc..)La pression immobilière est déjà énorme dans nos regions , une nouvelle ligne n'arrangera rien!!Nous nous battrons tous ensemble pour que ce projet n'aboutisse pas!

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Infos sur le projet

Suivez l’actualité sur le compte twitter

 

Recevez l'actualité par mail en vous abonnant à la newsletter

Stay informed - subscribe to our newsletter.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :