Vos questions

Retrouvez sur cette page les questions posées par les internautes et les réponses apportées par le maître d'ouvrage. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l'aide du menu déroulant, le secteur géographique qui vous intéresse.
Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca ,

Question

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt le projet d'aménagement des nouvelles offres ferroviaires.
Si ce projet apporte des solutions à la désaturation des noeuds ferroviaires des grande ville
du sud-est avec les phases 1 et 2, en faisant gagner 15 minutes entre Marseille et Nice,
je n'ai pas trouvé la réponse à la question suivante: Le temps de parcourt Nice ou Cannes
et Paris n'est pas compétitif par rapport au même trajet en avion.La section Paris Marseille
est bien une ligne TGV. Toutefois le trajet Marseille -Nice ou Cannes est extrêmement long
car il utilise une infrastructure du début de siècle, comme l'indique votre rapport.
Ma question est simple, sera t'il possible, comme pour Paris Marseille, créer une voie rapide
Marseille Nice ou Cannes de façon à concurrencer l'avion sur le trajet Nice Paris et
quel sera le gain de temps par rapport au temps de trajet actuel.


Merci pour votre considération.

Réponse

Monsieur,


Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez au projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur.
Comme vous pourrez le constater sur la carte visible ici : https://www.lignenouvelle-provencecotedazur.fr/page/les-phases-de-realisation, ce projet se décompose en 4 phases dont les bénéfices sont sensiblement différents. La concertation actuellement en cours ne porte que sur les phases 1 et 2 qui visent à désaturer les nœuds ferroviaires de Marseille, Toulon, Nice et la Côte d’Azur en améliorant la fiabilité et la régularité des circulations ferroviaires sur la ligne existante au profit des trains du quotidien.


La phase 3, qui consiste à réaliser une section de ligne nouvelle entre Nice Aéroport et Cannes La Bocca, puis la phase 4, qui prévoit la réalisation de sections de ligne nouvelle entre Aubagne et Toulon d’une part et entre Le Muy et Cannes d’autre part, ont pour objectif de rapprocher les métropoles régionales, en réduisant les temps de parcours.


Une fois l’ensemble du projet réalisé, les temps de parcours entre Marseille St-Charles et Nice, pour des missions desservant les grandes gares, passeraient de 2h45 en moyenne aujourd’hui à 1h50 en phase 4. Un train sans aucun arrêt intermédiaire pourrait même mettre moins de 1h30.


Espérant avoir répondu à vos attentes,
Cordialement,
L'équipe Projet LNPCA

Alpes-Maritimes , Cannes ,

Question

Bonjour


La remise à jour du projet a conduit à une nouvelle redistribution des études et des travaux échelonnés maintenant en 4 phases.


La concertation porte uniquement sur les phases 1 & 2, néanmoins certains sujets aujourd'hui programmés en phases 3 & 4 trouvent des prérequis dont Sncf Réseaux a tenu compte dans les phases 1 & 2 , c'est le cas par exemple pour la localisation préférée de la halte TER de Cannes la Bocca déplacée et transformée en gare TER à Cannes Marchandises sur le site Sicasil plutôt que sur le site Sémard. Dans le même esprit , étant habitant riverain de la ligne Cannes - Grasse dans le quartier du Devens , celui-ci était concerné par le projet antérieur de 2016 car y débouchait le mini-tunnel de raccordement de la ligne Marseille vers Sophia ; j'ai compris que la concertation précédente avait abouti , à privilégier les deux variantes , à savoir l'implantation de la gare TGV à Cannes Marchandises - donc sur le site du Sicasil - et du choix d'un tunnel direct vers Sophia , au départ de cette nouvelle gare TGV de Cannes La Bocca - Sicasil ; ces deux activités sont actuellement inscrites en phase 3 ; aussi même si le sujet concerne la phase 3 , hors périmètre de concertation, pourriez-vous malgré tout confirmer ces deux éléments ,car ils sont structurant pour les travaux de phase 2 à Cannes la La Bocca , à savoir , que Sncf Réseaux prévoit bien d'implanter la gare TGV Ouest Alpes Maritimes à Cannes Marchandises , site Sicasil , et pourriez-vous également confirmer le choix du tunnel direct vers Sophia , permettant la liaison Fréjus vers la boucle Sophia , sans emprunter la ligne Cannes-Grasse.


En vous remerciant
Michel Lyszyk

Réponse

Monsieur,


Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez au projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur, dont avez parfaitement décrit l’évolution.


L’alternative au passage de la ligne nouvelle par l’arrière-pays en passant plutôt par Cannes (et en créant dans ce cas une gare TER-TGV à Cannes Marchandises) a été proposée lors de la concertation de 2016. La faisabilité de la réalisation de cette gare a été vérifiée par des études complémentaires réalisées en 2017, conformément à la décision ministérielle de 2017.


Après la pause sur les grands projets d’infrastructures décidée par le Gouvernement à l’été 2017 pour préparer la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), le Conseil d’Orientation des Infrastructures (COI) a été mandaté par le Gouvernement pour évaluer tous les grands projets et préconiser ceux à retenir, le cas échéant en phasant leur réalisation. Le COI a préconisé une réalisation de la LNPCA en 4 phases. Les aménagements auxquels vous faites référence se situent effectivement en phase 3 du projet.


La décision ministérielle de mars 2019, portant sur les phases 1 et 2 de la LNPCA ne se prononce pas sur les options de tracés de ligne nouvelle dans les Alpes-Maritimes ni sur le positionnement des gares nouvelles. Le COI les a inclus dans le projet comme étapes consécutives à la désaturation des nœuds ferroviaires, en phases 3 et 4 et la LOM prévoit la « poursuite des études pour préciser les tracés et emplacements des gares nouvelles de ces phases ».Le calendrier dans lequel les études sur ces phases 3 et 4 pourront être menées n’est pas encore connu.


Après qu’une décision ministérielle aura demandé à SNCF Réseau de réaliser ces études et que celles-ci auront été effectuées, leurs résultats seront portés à la concertation.


Le choix d’une gare TER-TGV à Cannes Marchandises fait qu’il n’y a plus, en effet, nécessité de raccorder la ligne nouvelle sur Cannes-Grasse ni de doubler partiellement cette voie unique comme cela était le cas dans la variante initiale présentée à la concertation en 2016.


Quant à l’implantation de la gare TER à Cannes Marchandises, les études ont abouti, comme vous l’indiquez, à l’identification de 2 implantations, dites SICASIL et Pierre Sémard, toutes deux compatibles avec la réalisation future d’une gare TER/TGV. Jusqu’au 18 octobre, ces deux variantes sont portées à la concertation.
En espérant avoir répondu à vos interrogations.


L'équipe Projet LNPCA

Bouches-du-Rhône , Marseille ,

Question

Bonjour, comment s'inscrire aux Ateliers riverains ?

Réponse

Madame, le plus simple pour vous inscrire à l'une des réunions d'information et d'échanges avec SNCF Réseau est de vous rendre à l’adresse Internet suivante : https://www.lignenouvelle-provencecotedazur.fr/page/le-dispositif-dinformation-et-de-participation-du-public. Vous choisissez dans cette rubrique la réunion qui vous intéresse et vous cliquez sur le lien à droite du tableau pour vous inscrire.
Vous pouvez également appeler le  04 42 54 80 10 ou envoyer un mail à CONTACT-PACA@reseau.sncf.fr
Vous remerciant de l'intérêt que vous portez à cette concertation, cordialement.


L'équipe Projet LNPCA

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Infos sur le projet

Suivez l’actualité sur le compte twitter

 

Recevez l'actualité par mail en vous abonnant à la newsletter

Stay informed - subscribe to our newsletter.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :