Vos questions

Retrouvez sur cette page les questions posées par les internautes et les réponses apportées par le maître d'ouvrage. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l'aide du menu déroulant, le secteur géographique qui vous intéresse.
Bouches-du-Rhône , Marseille ,

Question

Concernant les espaces de contributions, pensez-vous qu'il est possible d'organiser, sur demande, de nouvelles permanences au cours de cette période de concertation ?

Pouvez-nous nous donner, ou nous indiquer où trouver précisément une cartographie détaillée du trajet en projet, entre La Penne sur Huveaune et Toulon ?

Enfin, est-il envisageable que d'autres réunions / permanences locales voient le jour, que ce soit sur demande ou non ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Réponse

Monsieur,
Nous vous remercions pour votre question et pour l'intérêt que vous portez au projet LNPCA.

Après la pause sur les grands projets d’infrastructures décidée par le gouvernement à l’été 2017 pour préparer la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), le Conseil d’Orientation des Infrastructures (COI) a été mandaté par le gouvernement pour évaluer tous les grands projets et préconiser au gouvernement ceux à retenir, le cas échéant en phasant leur réalisation. Ainsi, le COI a préconisé une réalisation de la Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur en 4 phases.


La concertation publique en cours porte sur les aménagements prévus pour les phases 1 et 2 au sein desquels le projet propose à la concertation principalement des aménagements sur les voies existantes entre Marseille et La Penne sur Huveaune, sur le secteur entre Ollioules – Six-Fours – La Seyne sur Mer, sur le secteur de La Pauline, en gare de Carnoules, en gare de Cannes La Bocca, Antibes, Nice Aéroport et Nice centre. Il propose également la création d’une gare souterraine à Marseille Saint-Charles.


Les aménagements des phases 1 et 2 du projet LNPCA ne prévoient pas d’aménagements entre La Penne sur Huveaune et Aubagne.


Entre Aubagne et Toulon, un aménagement dans une gare à l’ouest de Toulon est proposé à la concertation (secteur Ollioules – Six-Fours – La Seyne) pour permettre la mise en place d’une navette toulonnaise cadencée au ¼ entre cette gare et Carnoules.


Le COI a proposé au Gouvernement de réaliser les phases 3 et 4 de façon consécutive à la désaturation des nœuds ferroviaires. Le projet de LOM (Loi d’Orientation pour les Mobilités) prévoit la « poursuite des études pour préciser les tracés et emplacements des gares nouvelles de ces phases ».


Le calendrier dans lequel les études sur ces phases 3 et 4 pourront être menées n’est pas encore connu. Il pourrait l’être après adoption de la LOM par le parlement (actuellement en cours).


C’est lors de ces études que seront définies précisément les modalités de réalisation, et notamment les tracés de la ligne nouvelle entre Aubagne et Toulon.
Après qu’une décision ministérielle aura demandé à SNCF Réseau de réaliser ces études et que celles-ci auront été effectuées, leurs résultats seront portés à la connaissance du public dans le cadre d’une nouvelle phase de concertation publique ouverte à tous.


Dans le cadre du dispositif de concertation mis en œuvre actuellement pour les phases 1 et 2 du projet, il n’est pas prévu la tenue de nouvelles permanences.

Une réunion de clôture de la concertation dans le Var est également prévue le mardi 15 octobre à Toulon (Sainte-Musse) et le 17 octobre à Marseille (préfecture de région).


Si toutefois ces modalités de concertation ne vous permettaient pas de disposer des informations dont vous avez besoin ou de contribuer à la démarche comme vous le souhaitez, nous vous invitons à nous recontacter pour convenir d’une rencontre.

Espérant avoir répondu à votre demande,
Cordialement, l'équipe projet LNPCA

Var , Puget-Ville ,

Question

Si j'ai bien compris, il y aura une ligne spécifique Toulon-ouest-Carnoules, les deux gares étant des terminus. Le projet prévoit-il la réouverture de la gare de Puget-Ville? A-t-on une idée des tarifs qui pourraient être pratiqués sur cette ligne ? Iront-ils dans le sens d'un tarif modique comme le réseau de bus Varlib ou ZOU ? Si l'on veut remplacer la voiture par te TER, il faut que la fréquence et les tarifs soient adaptés...

Réponse

Monsieur,


Nous vous remercions pour votre question et pour l’intérêt que vous portez au projet LNPCA et au transport ferroviaire.


Les aménagements de phase 1 prévu pour mettre en place une navette toulonnaise avec une infrastructure permettant une fréquence cadencée au ¼ d’heure à l’heure de pointe sont envisagés en gare de Carnoules et dans une gare de l’ouest toulonnais (secteur Ollioules – Six-Fours – La Seyne), encore non définie à ce jour, située sur la ligne ferroviaire existante.
Le projet ne prévoit pas la création d’une voie nouvelle sur ce secteur mais uniquement des installations en gares afin de permettre les retournements des trains effectuant la navette. Le projet prévoit également un dénivellement de la bifurcation de La Pauline (ligne Marseille – Vintimille et Toulon – Hyères) pour assurer ce service.
La réouverture de la gare de Puget-ville n’est pas prévue dans le cadre du projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur. Toutefois, votre demande sera versée au bilan de la concertation.


SNCF Réseau est en charge des infrastructures ferroviaires. SNCF Mobilité est aujourd’hui l’opérateur en charge de faire rouler les trains et la Région Sud, Autorité Organisatrice des Mobilités, est en charge de l’établissement des tarifs de billets TER. Il est cependant encore trop tôt pour avoir une idée des tarifs qui seront pratiqués à la mise en service de la navette toulonnais.


Espérant avoir répondu à votre question,
Cordialement,
L’équipe projet LNPCA

Alpes-Maritimes , Cannes La Bocca ,

Question

La phase 3 consiste si j'ai bien compris à relier cannes à Nice Aéroport via Sophia Antipolis par une ligne TGV qui me semble t il va passer au pied de la Croix des gardes via le bosquet et La frayère. habitant sur ce secteur je m'inquiète des nuisances sonores .avec des trains roulants à 200kms/heure. Avez vous prévu des murs anti bruit et d'une manière générale n'existe t il pas des rails moins bruyants et des trains moins bruyants .je vous remercie

Réponse

Monsieur,
Merci pour votre question et votre intérêt pour le projet LNPCA.


Après la pause sur les grands projets d’infrastructures décidée par le gouvernement à l’été 2017 pour préparer la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), le Conseil d’Orientation des Infrastructures (COI) a été mandaté par le gouvernement pour évaluer tous les grands projets et préconiser au gouvernement ceux à retenir, le cas échéant en phasant leur réalisation. Le COI a préconisé à la Ministre des transports (rapport remis le 1er février 2018) une réalisation de la LNPCA en 4 phases. La section de ligne nouvelle entre Nice Aéroport et Cannes La Bocca que vous évoquez fait partie de la phase 3 du projet.


Le COI a proposé au Gouvernement de réaliser les phases 3 et 4 de façon consécutive à la désaturation des nœuds ferroviaires (phases 1 et 2 sur lesquelles porte actuellement la concertation publique). Le projet de LOM prévoit la « poursuite des études pour préciser les tracés et emplacements des gares nouvelles de ces phases ».


Le calendrier dans lequel les études sur ces phases 3 et 4 pourront être menées n’est pas encore connu. Il pourrait l’être après adoption de la LOM par le parlement (actuellement en cours).


C’est lors de ces études que sera défini précisément le tracé de la ligne nouvelle entre Nice et Cannes. Néanmoins, il est d’ores et déjà acté que ce tracé serait en souterrain depuis Cannes vers Sophia-Antipolis, l’urbanisation du secteur ne permettant pas de réaliser une ligne nouvelle en surface. De fait, ceci n’engendrerait a priori aucune nuisance sonore dans le secteur du Bosquet / La Frayère.


Après qu’une décision ministérielle aura demandé à SNCF Réseau de réaliser les études de la phase 3 et que celles-ci auront été effectuées, leurs résultats seront portés à la connaissance du public dans le cadre d’une nouvelle phase de concertation à l’attention des habitants concernés.


Pour en savoir plus sur les mesures acoustiques qui accompagnent de façon générale la réalisation d’aménagements ferroviaires en surface, vous pouvez consulter le dossier de la seconde étape de la concertation concernant le secteur cannois, mis en ligne mi-septembre, et que vous trouverez ici https://flipbook.sncf-reseau.fr/2019LivretCannes#p=0.

Vous pouvez également consulter le support de l’atelier Environnement et Développement Durable partagé avec les participants le 27 septembre 2019, mis en ligne sur le site internet du projet.

Espérant avoir répondu à votre demande,
cordialement,
l'équipe projet LNPCA

Var , Carnoules ,

Question

Comment comptez vous atténuer les nuisances sonores sur Carnoules qui se situe dans une vallée, et ailleurs ,sur les parcoursdont le doublement des voies augmentera forcément les nuisances sonores ?
Quels sont nuisances et impacts mesurés sur notre environnement que vous auriez déjà pris en compte , sur le Parcours Nice -Toulon-Marseille?

Réponse

Monsieur,
Nous vous remercions pour votre question et pour l’intérêt que vous portez au transport ferroviaire.


La concertation publique en cours porte sur les aménagements prévus pour les phases 1 et 2 au sein desquelles le projet propose à la concertation principalement des aménagements sur les voies existantes entre Marseille et La Penne sur Huveaune, sur le secteur entre Ollioules – Six-Fours – La Seyne sur Mer, sur le secteur de La Pauline, en gare de Carnoules, en gare de Cannes La Bocca, Antibes, Nice Aéroport et Nice centre. Il propose également la création d’une gare souterraine à Marseille Saint-Charles.


Dans le secteur de Carnoules, le projet prévoit uniquement des aménagements en gare de Carnoules, au sein des emprises ferroviaires existantes, afin de permettre le retournement des trains effectuant la navette entre l’ouest toulonnais (secteur Ollioules – Six-Fours – La Seyne/mer) et Carnoules. Il n’y a donc pas de doublement des voies à attendre dans le secteur que vous évoquez.


De façon plus large, pour les secteurs qui seraient concernés par des aménagements ferroviaires engendrant une augmentation du bruit, SNCF Réseau prévoit de conduire des investigations spécifiques sur les variantes de tracés et de gares qui seront retenues à l’issue de l’actuelle concertation publique par décision ministérielles.


Dans le cadre de la constitution du dossier d’enquête d’utilité publique, une étude d’impact comportant un volet acoustique sera engagée à compter de 2020 sur les secteurs concernés
Des mesures de protection phonique seront proposées en fonction du résultat de ces études.


Pour en savoir plus sur les mesures acoustiques qui accompagnent de façon générale la réalisation d’aménagements ferroviaires en surface, vous pouvez consulter le support de l’atelier Environnement et Développement Durable partagé avec les participants le 27 septembre 2019, mis en ligne sur le site internet du projet.


Espérant avoir répondu à votre question,
Cordialement,
L’équipe projet LNPCA

Var , La Seyne-sur-Mer ,

Question

Au titre d’agent général de la compagnie maritime DFDS, la société WORMS Toulon exploite à partir du port de Brégaillon une ligne maritime entre Istanbul (Turquie) et Toulon. Ce trafic maritime concerne principalement le transport par voie maritime de remorques routières. Par ailleurs, DFDS est particulièrement engagé dans le report modal, proposant à ses clients des services de transport multimodal (40% de report modal à partir du port de Trieste). En 2018, ce sont près de 70 000 unités qui ont été transportés vers et à partir de Toulon grâce à ces navires rouliers, garants de la réduction des nuisances sur les axes routiers entre la Turquie et l’Europe occidentale : facture carbone, insécurité routière, en particulier sur l’autoroute A8 entre Vintimille et Marseille… Le port de Brégaillon sera à nouveau connecté sur le réseau ferré national avec la prochaine remise en état de l’ITE depuis la gare de La Seyne sur Mer.
Dans le cadre des actuelles réflexions sur la Ligne nouvelle Provence Côte d’Azur, est-il prévu un volet « fret ferroviaire », outil indispensable pour participer à la réduction du nombre de camions poids lourds sur les axes autoroutiers autour de Toulon ? L’exploitation de l’ITE permettrait un transport par rail des remorques routières vers/à partir du port de Brégaillon, source de réduction de leur empreinte sur les axes routières : saturation des axes, insécurité, usure du revêtement routier, pollution sonore, émission de gaz à effet de serre…
Cdlt,
Thierry Meillour
Agence WORMS Toulon

Réponse

 Monsieur,
Nous vous remercions pour votre question et pour l’intérêt que vous portez au projet LNPCA et au transport ferroviaire
.


La concertation publique en cours porte sur les aménagements prévus pour les phases 1 et 2 au sein desquels le projet propose à la concertation principalement des aménagements sur les voies existantes entre Marseille et La Penne sur Huveaune, sur le secteur entre Ollioules – Six-Fours – La Seyne/Mer, sur le secteur de La Pauline, en gare de Carnoules, en gare de Cannes La Bocca, Antibes, Nice Aéroport et Nice centre. Il propose également la création d’une gare souterraine à Marseille Saint-Charles.


Le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur, actuellement porté à la concertation, priorise l’amélioration des transports du quotidien et la désaturation des nœuds ferroviaires marseillais, toulonnais et azuréen.


Il permettra d’améliorer les capacités de la ligne Marseille – Vintimille mais ne prévoit pas d’aménagement spécifique (ni fret, ni voyageurs) sur les voies menant au port de Brégaillon.
Néanmoins, nous enregistrons votre demande qui sera versée au bilan de la présente concertation.

Espérant avoir répondu à votre question,
Cordialement,
L’équipe projet LNPCA

Var , Ollioules ,

Question

Bonjour, je recherche les nouveaux plans de la gare de Sanary Ollioules avec la voie de retournement ollioules carnoules cordialement

Réponse

Monsieur,
Nous vous remercions pour votre question et l’intérêt que vous portez au projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur.
Vous trouverez les plans proposés pour les différentes variantes d’aménagement en gare d’Ollioules, dans le dossier de concertation Secteur Ouest Var, téléchargeable à l’adresse :
https://www.lignenouvelle-provencecotedazur.fr/sites/lnpca.fr/files/telechargements/documents/mediatheque/2019%20Livret%20ouest%20Var.pdf.
Espérant avoir répondu à votre question,
Cordialement,
L’équipe projet LNPCA

, ,

Question

Quel est le report modal envisagé par la réalisation des phases 1 et 2 ?

Réponse

En 2033, à la mise en service des aménagements de phase 2 du projet LNPCA, le report modal est estimé à 4.4 millions de voyageurs, provenant de la route (y compris covoiturage et autocar) et de l’aérien.

, ,

Question

Un prolongement de la ligne des Chemins de Fer de Provence jusqu'à la gare de Nice Aéroport est-il envisageable afin d’assurer une correspondance entre la ligne des CP et la ligne Marseille - Vintimille ?

Réponse

La ligne des Chemins de Fer de Provence et la ligne Marseille-Vintimille utilisent des systèmes de signalisation et des matériels roulants différents.

Par ailleurs, la ligne des Chemins de Fer de Provence n’appartient pas à SNCF Réseau mais au Conseil régional qui en est l’opérateur et le gestionnaire d’infrastructure.

Un raccordement entre ces 2 lignes n’a pas été envisagé dans le cadre du projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur.

Votre question sera versée au bilan de la concertation.

, ,

Question

Des liaisons internationales Nice-Cueno-Turin via la ligne Nice-Breil sont-elles envisagées ? 

Réponse

La ligne Nice-Breil ne fait pas partie du projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur.

Des liaisons internationales Nice-Cuneo-Turin via la ligne Nice-Breil ne sont pas envisagées à ce jour.

Var , Le Pradet ,

Question

Je n'ai pas trouvé le détail des localisations des nouvelles "dessertes" dans l'ouest de Toulon. Pouvez-vous les communiquer ?

Réponse

Monsieur,

Différents sites, entre Ollioules et La Seyne-sur-Mer, sont actuellement proposées à la concertation pour le terminus ouest de la navette toulonnaise. Une réunion publique, lors de laquelle seront présentés en détail ces différents sites, ainsi que les dessertes possibles, est prévue le lundi 7 octobre en mairie de la Seyne-sur-Mer à 17h30.

Vous trouverez toutes les informations relatives à la navette toulonnaise dans le dossier de concertation du secteur ouest Var, téléchargeable à l’adresse https://www.lignenouvelle-provencecotedazur.fr/sites/lnpca.fr/files/telechargements/documents/mediatheque/2019%20Livret%20ouest%20Var.pdf

En espérant avoir répondu à votre demande,

Cordialement,

L'équipe projet LNPCA

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Infos sur le projet

Suivez l’actualité sur le compte twitter

 

Recevez l'actualité par mail en vous abonnant à la newsletter

Stay informed - subscribe to our newsletter.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :