Vos questions

Retrouvez sur cette page les questions posées par les internautes et les réponses apportées par le maître d'ouvrage. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez choisir, à l'aide du menu déroulant, le secteur géographique qui vous intéresse.
Alpes-Maritimes , Biot ,

Question

Je voulais revenir sur ma question du 6 octobre et la réponse faite le 14 novembre.
En regardant les présentations supplémentaire de certaines réunion des études d'intégrations sur site on été faite et assez poussée. Pourquoi la nuisance importante au niveau des viaduc a BIOT n'ont fait l’objet

qu'aucune étude de ce type.

Est-il impossible de répondre a une simple question sur la faisabilité de transformer le passage en Viaduc par un viaduc/tunnel paysager.  En d’autre mots, le train restera dans un tube même pendant son roulage dans le creux du vallon de la Brague, et ce tube sera aménagé de façon que la végétation le recouvre et attenu fortement son impact sur une zone merveilleuse de balade. Avantage : plus de nuisance visuel ni sonore du passage des trains.
Est-ce possible OUI ou NON ! Si OUI alors je demande à ce que ce fasse partie des conclusions et une obligation.

J-E.Gillet

Réponse

Les études complémentaires d’insertion réalisées à l’occasion de la concertation l’ont été dans le cadre d’un processus de travail mis en place avec les communes qui le souhaitaient, ce qui n’a pas été le cas à Biot où la municipalité a refusé de travailler avec SNCF Réseau et s’est opposée par avance aux variantes de tracés et de gares.
Nous ne pouvons pas répondre définitivement à ce stade sur le fait que la solution d’un viaduc totalement « encapsulé » soit faisable.

Votre proposition sera reprise dans le bilan de la concertation.

Var , Carqueiranne ,

Question

Où trouver un plan ou un schéma indicatif de la future gare de La Pauline ?

F-M.Perrin

Réponse

L’aménagement de la bifurcation de la ligne de Hyères avec la ligne Toulon-Les Arcs est prévu au niveau de La Pauline et fait partie de la Priorité 1 du projet, dont la réalisation, décidée par le Gouvernement, interviendra avant 2030.

Cet aménagement ferroviaire a comme objectif de remédier aux conflits de circulation de la bifurcation à niveau de deux lignes, qui constitue un point de faiblesse du réseau avec des conséquences régionales et même nationales sur la régularité des circulations. Tout incident sur l’une des deux lignes perturbe les circulations également sur la seconde ligne, et l’insertion des trains de la ligne de Hyères vers Toulon (et vice versa) dans le flux principal de Marseille à Nice consomme beaucoup de capacité ferroviaire.
Les travaux consistent essentiellement à créer un raccordement dénivelé vers Toulon à la manière d’un échangeur sur une autoroute.

Par ailleurs, le Plan de Déplacement Urbain de la Communauté d’agglomération Toulon-Provence-Méditerranée a instauré le principe de développement d’un pôle d’échanges multimodal sur le site de la gare de La Pauline, en partenariat avec les autorités organisatrices de transports, le Conseil régional et le Conseil départemental. Les objectifs et fonctionnalités du PEM de la Pauline sont ainsi fixés par le PDU http://www.tpm-agglo.fr/tpm/article/pdu-approuve 

Voyez en particulier les actions n° 12 et 13 du Plan d’actions du PDU :
- Action n°12 : créer l'armature des Pôles d'Echanges Multimodaux et en assurer une meilleure desserte en transports collectifs
- Action n°13 : aménager les Pôles d'Echanges d'entrée d'agglomération 

Le PEM de La Pauline y est ainsi défini :
- « L’enjeu est d’ouvrir la gare vers la zone industrielle, le campus universitaire et la zone commerciale Grand Var afin de faciliter son accessibilité en modes actifs, en voiture, depuis l’échangeur de la Bastide Verte, et de faciliter sa desserte en transport en commun.
- Cette ouverture permettra de doter la gare d’un parking-relais de grande capacité connectée aux lignes structurantes et/ou essentielles du réseau Mistral et aux lignes structurantes du réseau Varlib en provenance de la Vallée du Gapeau, d’Hyères et St-Tropez. Pour faciliter l’accessibilité en bus et en voiture à la gare, les capacités du réseau viaire devront être analysées à l’échelle du Pôle Est afin de proposer des solutions efficaces (sites propres, bretelle d’accès à la gare,...).
- Enfin, des cheminements piétons et cyclables sécurisés devront être aménagés vers le campus universitaire, la zone commerciale Grand Var et la zone industrielle. Des solutions innovantes pourront être étudiées pour faciliter les déplacements des voyageurs depuis la gare ».

SNCF Réseau a présenté les principes des aménagements ferroviaires du site de la Pauline :
- En réunion d’ouverture de la concertation publique de la concertation le 12 octobre à La Crau : voyez pages  22 à 26 de http://www.lignenouvelle-provencecotedazur.fr/files/telechargements/medias/documents/lacrau-rp.pdf
- dans le document support de la concertation http://flipbook.sncf-reseau.fr/lnpca-concertation, pages 219 à 221.
- dans le dossier d’analyse multicritères des différentes variantes http://flipbook.sncf-reseau.fr/lnpca-cahiers-fiches-secteurs#p=43&z=0, page 40 à 48

Alpes-Maritimes , Mougins ,

Question

La concertation publique étant terminée comment et quand connaître la proposition préconisée par SNCF réseau et soumise au Ministère. Idem pour la décision Ministérielle.

Vous en remerciant par avance 

A.Vagner

Réponse

A l’issue de la concertation publique, qui s’achèvera le 9 janvier prochain, un bilan sera réalisé par le maître d’ouvrage et adressé à la Commission Nationale du Débat Public. Ce bilan sera rendu public et publié sur le site internet. Concernant les propositions soumises au Comité de Pilotage, elles seront publiées à l’issue dudit Comité de Pilotage qui doit se tenir début février 2017.

La décision ministérielle sera publiée quant à elle sur le site du Ministère et sur le site du projet.

Alpes-Maritimes , Biot ,

Question

Le 24 décembre 2016 vous présentez 2 variantes.
-variante OAM1 FUGUEIRET,INCIDENCES/ BIOT
-variante OAM1BIS BOUILLIDES,INCIDENCES/ BIOT.

Sur la variante fugueiret,vous notez en rouge les acquisitions probables. Ce point rouge se situe exactement à l'endroit où notre maison est construite. D'après la mise à jour des représentations cartographiques d'un fond IGN de 2014,notre maison n'apparait pas encore sur la cartographie car elle a été construite en 2013/2014.Nous avons emmenagé en mai 2014. Nous tenons à savoir,quelles sont exactement les parcelles concernées.Pour le savoir veuillez vous rapprochez SVP de l'urbanisme de BIOT.
Merci de nous répondre personnellement.

C et A.Muratore

Réponse

L’adresse que vous nous avez indiquée se situe effectivement dans la zone des acquisitions probables dans la variante Fugueiret et dans l’état actuel du tracé. Néanmoins, des études d’approfondissement ayant notamment pour objectif d’optimiser l’insertion en diminuant les impacts seront menées sur le tracé retenu à l’issue de la concertation, et ces premières conclusions sur les secteurs impactés pourront être amenées à être modifiées.
Nous reviendrons vers vous avant l’enquête publique pour vous en tenir informée.

Alpes-Maritimes , Antibes ,

Question

Après avoir pris connaissance sur la variante de gare TGV à Cannes la Bocca, il m’apparait qu’elle conduit à faire les sacrifices suivants :
-                 Cela SACRIFIERAIT 70% des habitants de l’ouest des Alpes Maritimes dont l’accès à la gare TGV sera allongé par rapport à Sophia/Fugueiret, et dans une zone qui ne pourra jamais être correctement desservie par les transports en commun depuis tout l’ouest des Alpes Maritimes contrairement à Sophia/Fugueiret.
-                 Les trajets du quotidien seraient SACRIFIÉS au profit d’un projet de TGV à l’ancienne avec effet tunnel de Cannes à Nice, sans desserte supplémentaire, sans tous les apports de la transformation du projet LGV PACA en Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur
-                 la ligne Cannes Grasse ne serait pas doublée et son essor serait SACRIFIÉ
-                 la desserte de Ranguin serait SACRIFIÉE (2 TER/h contre 6)
-                 la gare de Sophia serait SACRIFIÉE en n’étant reliée ni au centre de Cannes, ni à Ranguin pour les TER, ni Grasse ni Mouans Sartoux par correspondance
-                 la desserte du RER littoral serait SACRIFIÉE en baissant à 6 TER/h au lieu de 8 (et même au lieu de 10 entre Cannes centre et Nice)
-                 la jonction TGV avec Est Var SACRIFIERAIT la ligne existante en la réutilisant jusqu’au col de Théoule et entrainerait la fermeture des gares TER de Théoule et Mandelieu qui seraient SACRIFIÉES pour laisser circuler les TGV
-                 les réserves biologiques dans l’Esterel seraient SACRIFIÉES au niveau du raccordement
-                 La sécurité de la liaison entre le Var et les Alpes Maritimes serait SACRIFIÉE : tout incident, accident ou attentat sur les viaducs de Théoule ou de la Siagne isolerait ainsi les Alpes Maritimes du reste de la France, comme aujourd’hui avec une seule ligne
-                 au-delà des temps d’accès allongés pour accéder à la gare depuis l’ouest des Alpes Maritimes, les trajets en train eux même seraient SACRIFIÉS (20 minutes entre La Bocca et Est Var (contre 15 minutes entre Est Var et Sophia) et 35 minutes entre Est Var et Nice Aéroport (contre 25 minutes quand la gare Ouest Alpes Maritimes est à Sophia))
-                 c’est en quelque sorte toutes les Alpes Maritimes qui se SACRIFIERAIENT pour la localisation de la gare Ouest Alpes Maritimes à Cannes la Bocca, y compris les habitants de Cannes pour leurs trajets quotidiens en train avec moins de fréquence en gare centrale
-                 le projet LN-PCA serait SACRIFIÉ en étant de nouveau retardé par de nouvelles études, et l’environnement resterait plus pollué, à minima quelques années supplémentaires
Pouvez-vous m’indiquer si chacun de ces SACRIFICES est réel ou non ? Et si ma liste est complète ?
Quels sont les avantages d’une gare TGV à Cannes la Bocca, par rapport au scénario d’une gare TGV à Sophia, qui pourraient justifier tous ces sacrifices ?

R.Quinton

Réponse

Sur tous ces points, les études à mener suite à la concertation sur la gare de Cannes permettront d’apporter des éléments de réponse au-delà de ce qui a pu être partagé et échangé au cours de la concertation et notamment lors des ateliers géographiques.

Alpes-Maritimes , Antibes ,

Question

Dans la concertation du dernier trimestre 2016 sur la LNPCA dans les Alpes Maritimes, il y avait 2 variantes pour la gare TGV OAM : Sophia Antipolis et Cannes la Bocca. Avec des fonctionnalités différenciées. Cependant, ces 2 variantes n’ont pu être valablement comparées faute d’études suffisantes pour Cannes la Bocca. Ceci a conduit à « vendre du service » (du rêve) pour la variante Cannes la Bocca sans qu’aucun opposant ne se manifeste sur les tracés (faute de tracés), et à faire se lever de nombreuses oppositions pour la seule variante où des tracés étaient connus.

Quand les études sur Cannes la Bocca seront faites, quel moyen le public aura-t-il de défendre le scénario initial (gare TGV à Sophia, boucle TER et passage par la vallée de la Siagne en P2) ? Y aura-t-il une nouvelle concertation, « à égalité de comparaison » des variantes Cannes la Bocca ou Sophia….. ou bien s’agira-t-il de choisir parmi différentes variantes de Cannes la Bocca issues des études, avec un COPIL qui aurait entériné sans concertation publique l’orientation « c’est Cannes la Bocca et pas autre chose ».

D’une façon générale, pouvez-vous préciser quelles seront les suites de la présente concertation publique, et quelles seront les prochaines concertations publiques et sur quel sujet ?

R.Quinton

Réponse

Les modalités des prochaines étapes : contenus, processus de gouvernance et de concertation, seront proposées au Comité de pilotage et validées par les partenaires. Ces informations seront rendues publiques à l’issue de ces séances, dans le cadre des documents de synthèse.

Alpes-Maritimes , Antibes ,

Question

Dans le cas où la gare TGV OAM serait à Cannes la Bocca, le tracé de Priorité 2 est modifié. Est-il compatible avec la décision ministérielle validant une ZPP (Zone de Passage Préférentielle) pour cette Priorité 2 ?

Quelles sont les grandes variantes possibles ? SNCF Réseau a présenté des schémas avec un débranchement au niveau du golf de Mandelieu. Mais des représentants de la Ville de Cannes ont proposé des débranchements bien plus à l’ouest, à hauteur du col de Théoule. Qu’est-ce qui va être étudié ?

Quelles sont les temps de parcours en Priorité 2, en fonction des grandes variantes de P2 (débranchement vers Mandelieu ou Théoule), et en fonction des grandes variantes de P1 (passage des TGV par Cannes Grasse ou liaison directe en Ligne Nouvelle entre Cannes la Bocca et Sophia), depuis Marseille et Est Var d’un coté, Cannes la Bocca et Nice de l’autre, en comparaison des temps de parcours dans le scénario nominal d’une gare TGV à Sophia et liaison directe Est Var-Sophia ?

Les représentants de la ville de Cannes semblent exclure tout impact d’un élargissement de la ligne existante à l’ouest de Cannes Marchandise, avec des TGV qui pourraient réutiliser les 2 voies existantes quitte à condamner les desserte TER de Mandelieu la Napoule et Théoule sur Mer. Pouvez-vous indiquer le trafic de ces 2 gares qui serait ainsi perdu ?

R.Quinton

Réponse

La Décision Ministérielle de Priorité 2 de 2014 ayant validé une zone de passage préférentielle, le choix de modifier ce fuseau de passage devrait dans ce cas être modifié par une nouvelle décision ministérielle.
Les scénarios de projet incluant une gare TGV à la Bocca devront faire l’objet d’une validation par la gouvernance du projet suite à la concertation.

Sur les points suivants, les études à mener suite à la concertation sur la gare de Cannes permettront d’apporter des éléments de réponse.

Alpes-Maritimes , Antibes ,

Question

Dans un document remis par la SNCF lors du 2nd atelier géographique de Nice relatifs aux déplacements entre Sophia et les communes environnantes, il est indiqué 5.2 Millions de déplacements annuels entre Grasse et Sophia, et 1.4 Millions entre Mouans Sartoux et Sophia. (ce qui représente des volumes du même ordre que depuis Nice). Or, la part modale ferroviaire est estimée à 0.35%.

Pourquoi est-ce si faible ? A cause de la correspondance à Ranguin qu’impliquent ces trajets par le train ? Dans ce cas, pourquoi ne pas envisager des services TER directs entre Grasse et Sophia (qui ferait ½ tour à Ranguin, sans que les passagers n’aient à changer de train) vu que le volume potentiel de déplacements est important ?

En outre, de tels services accéléreraient les relations entre Grasse, Mouans Sartoux d’une part, et Nice d’autre part. Quelle est la fréquentation de ces relations ? (tous mode, et part ferroviaire, qui pourrait augmenter avec des services ferroviaires plus attractifs)
L’exploitation d’un tel service est-elle possible ? Nécessite-t-elle des infrastructures particulières en gare de Ranguin (une 3è voie à quai, …) ?

R.Quinton

Réponse

Les contraintes horaires des missions TER sont importantes sur la Côte d’Azur, car les jonctions de lignes sont nombreuses.
De ce fait, il n’est pas du tout acquis que la correspondance à Ranguin entre les Grasse-Nice et les TER de la boucle soit performante. Par ailleurs, les ruptures de charge sont pénalisantes et à celle de Ranguin, il faudrait en ajouter une à Sophia pour une large partie de la clientèle (trajet final en TC).
Ceci explique la faible part modale du ferroviaire.

Nota : entre Grasse et Sophia, les temps de parcours routier en heure creuse et ferroviaire mini avec une bonne correspondance seraient comparables : de 25 minutes environ.

L’hypothèse de services TER faisant Grasse-Nice moyennant un demi-tour à Ranguin suppose :
      - Soit le remplacement des TER de la boucle entre Ranguin et Nice,
      - Soit qu’ils s’ajoutent aux TER de la boucle, ce qui n’est envisageable que moyennant une diminution du nombre de TER sur la côte (en raison de la limite de capacité entre Nice aéroport et Nice Ville).

Ces deux hypothèses semblent à ce jour peu envisageables.

Alpes-Maritimes , Antibes ,

Question

Des projets de transports en commun existent autour d’une éventuelle gare au Fugueiret, dans le cadre des projet Sophia 2030, Cote 121 et Cité du Savoir. Ils ont été présentés en 2015 lors d’une réunion de

concertation publique par la ville de Valbonne. On peut retrouver le support ici http://www.ville-valbonne.fr/IMG/pdf/Reunion_publique_Fugueiret_01oct2015.pdf et notamment la diapositive 14 décrivant les projets de TCSP.

Pourquoi ces projets de TCSP ne figurent-ils pas dans les diapositives que vous avez projetées en réunion publique ?

Ce réseau peut pourtant constituer une desserte très intéressante d’une gare TER+TGV au Fugueiret. Il complètera la ligne du bus tram Antibes-Sophia et ses 2 branches Clausonnes et IUT/St Philippe :
• Des couloirs de bus seront aménagés (TCSP)
  o les 2 branches formeront une boucle, desservant la zone du Fugueiret
  o 2 autres lignes formeront une boucle irriguant Sophia, en passant par Sophie Laffitte, Haut-Sartoux, Garbejaire, et St Philippe
  o 3 lignes interurbaines au départ de Sophia relieront Mougins, Mouans-Sartoux et Grasse d'une part, Le Cannet et Cannes d'autre part, par la D98 (route de Mougins School et de la polyclinique) ou par Vallauris (route de St Bernard) et le nord du Cannet.
• Un nouveau mode de transport, le télécable centré sur le Fugueiret, le reliera à Sophie Laffitte, puis aux Clausonnes et la Salle Omnisport. Ultérieurement, les villages de Biot et Valbonne seront reliés à la technopole.

Comment se fait-il qu’une gare TER+TGV soit perçu comme un générateur de trafic routier, et que certains préfèrent lui opposer des alternatives de lignes de bus ? Alors que si ces lignes de bus existent pour amener les actifs sur Sophia ou se déplacer dans Sophia, alors elles existeront aussi pour desservir une gare TER+TGV (pour amener depuis la gare jusqu’à leur travail ceux qui seront venus à Sophia en TER, ou pour amener à Sophia les voyageurs TGV)

Les projets de ligne de bus doivent-ils être mis en opposition du projet de Ligne Nouvelle avec desserte de Sophia, ou en complémentarité ?

R.Quinton

*/

Réponse

Les projets de transports collectifs sont bien complémentaires au projet de gare, c’est le sens de nombre de nos interventions en réunions publiques.
Le détail des projets de transport en commun n’a pas été présenté dans nos slides car pour un certain nombre d’entre eux, ils sont encore en réflexion (cf par exemple le projet de Sophicâble).

Le TCSP d’Antibes, qui est d’ores et déjà en travaux,  a en revanche bien été intégré aux études et aux présentations.

Alpes-Maritimes , Antibes ,

Question

En réunion publique de Cannes, vous avez indiqué l’origine des trafics de la gare OAM-Sophia en Priorité 1, dont les trafics moyenne et longue distance (non intra 06). Mais vous n’avez pas indiqué le trafic MD et LD des autres gares (Cannes et Antibes) afin que le public connaisse l’origine des trafics de tout l’ouest des Alpes Maritimes, et pouvoir ainsi juger du meilleur emplacement de la gare TGV. Ces informations seraient également intéressantes pour la Priorité 2, mais aussi pour la situation de référence sans projet. En pourcentage, et en volume (pour constater la progression de ces déplacements, et d’où vient cette progression)

Pouvez-vous donner l’origine des passagers moyenne et longue distance de tout l’ouest des Alpes Maritimes, quelle que soit la gare (mais en indiquant quelles gares seront utilisées), pour un même horizon de temps (par exemple 2040), en situation de référence, en Priorité 1 et en Priorité 2 ?
Pouvez-vous également indiquer les variations qu’impliquerait une gare TGV à Cannes la Bocca plutôt qu’à Sophia ?

Par ailleurs, il a été dit par le maire de Cannes, que Cannes représentait la majorité des voyageurs longue distance. Je n’ai pas pu trouver de sources pour cette information. A contrario, on peut calculer d’après vos

études de trafic du scénario de référence 2023 publiées lors des ateliers de saturation ferroviaire, que si la gare de Cannes attire la majorité des voyageurs (73%) quand il n’y a pas d’autres gares qu’Antibes dans l’ouest du Département, c’est seulement une minorité (36%) qui vient effectivement de la ville de Cannes. Il semble donc qu’il y ait une confusion, entre gare utilisée par les voyageurs, et ville de résidence ou de visite des voyageurs.

Pouvez-vous expliquer la statistique mentionnée par le maire de Cannes lors des réunions publiques ?

R.Quinton

*/

Réponse

Ces informations, utiles en effet à la comparaison des hypothèses de gare TGV à Cannes Bocca et à Sophia seront développées dans le cadre des études d’approfondissement.

Vos questions

Consultez vos avis, questions et contributions adressés durant la concertation

La presse

Découvrez les dossiers et communiqués de presse sur le projet

Infos sur le projet

Suivez l’actualité sur le compte twitter

 

Recevez l'actualité par mail en vous abonnant à la newsletter

Stay informed - subscribe to our newsletter.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique sont financées par :