Les phases de réalisation

Les trois objectifs initiaux du projet de la Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur étaient : 

  • Ouvrir la région Provence Côte d'Azur aux autres régions françaises et désenclaver l'est de la région en reliant au réseau ferré français à grande vitesse.
  • Faciliter les déplacements à l'intérieur de la région (entre 3 métropoles de Marseille, Toulon et Nice, et au sein de chacune d'elles) en offrant une alternative à la route et en complétant la seule ligne ferroviaire existante du littoral.
  • Constituer le système ferroviaire intégré et la chaînon manquant de l'arc méditerranéen Barcelone - Marseille - Gênes.

Les évolutions successives du projet depuis 2009 ont, sans rejeter les autres, priorisé le deuxième objectif pour en faire un projet indépendant. Ces évolutions sont la conséquence de la concertation avec le public, avec une volonté politique de répondre à une demande forte d'amélioration des trains du quotidien.

 

Il a ainsi été décider de privilégier la réalisation des phases 1 & 2 du projet. 

Les sections de lignes nouvelles souhaitées par les partenaires dans une continuité temporelle feront l'objet dans l'avenir d'autre(s) procédure(s) de débat public et de déclaration d'utilité publique.

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique ont été financées par :