Sur l'aire toulonnaise

Les objectifs sur la zone toulonnaise

 

La suppression du cisaillement entre les lignes de Marseille - Vintimille et de la Pauline – Hyères, et la création d’un alternat en gare de la Pauline permettra d’améliorer la robustesse du réseau régional.

Ces gains contribueront à la robustesse globale du réseau régional, sans pouvoir être individualisés.

En outre, le projet permettra d’offrir des services TER omnibus au ¼ h entre l’ouest et l’est de la métropole toulonnaise, en complétant la trame des services actuels, qui comprend en période de pointe dans chaque sens :

  • - 2 TER Marseille-Toulon,
  • - 2 TER Marseille-Hyères,
  • - 2 TER Toulon-Carnoules (dont la moitié est prolongée jusqu’aux Arcs), en prolongeant ces derniers jusqu’à la gare de Saint-Cyr :

Structure des services TER autour de Toulon et nombre de trains par heure dans chaque sens par section

 

Zone toulonnaise

Indicateurs synthétiques de performance

 
Régularité

Capacité/Services

(Heure de pointe)

  • Amélioration de la robustesse du système sur tout l'axe Marseille - Vintimille par :
    • La suppression de croisements de voies à la bifurcation de La Pauline vers Hyères
  • La création d'un alternat en gare de la Pauline
  • 4 TER omnibus (1 tous les 1/4 d'heure) par heure et sens en heure de pointe en navettes traversant Toulon entre La Pauline et St-Cyr-sur-Mer. Au-delà des gares origine-terminus, chaque branche bénéficie de 2 TER par heure
  • 2 TER semi-directs par heure et par sens entre Toulon et la gare de Vitrolles aéroport - Marseille Provence
  • 2 à 3 sillons directs par sens entre Marseille et Nice (2 aujourd'hui)

 

Les études préalables à l’enquête d’utilité publique ont été financées par :