Les trois grandes étapes de réalisation

Le 9 juillet 2013, le gouvernement a retenu l’évolution du projet de ligne à grande vitesse vers une ligne nouvelle, à réaliser par phases :

  • la priorité 1 concerne le traitement des nœuds ferroviaires marseillais et azuréen (avant 2030)
  • la priorité 2 est consacrée à l’amélioration des tronçons Aubagne - Toulon et Est Var - Siagne
    (entre 2030 et 2050)
  • des aménagements extérieurs permettront de traiter les sections Toulon - Est Var et Nice - Italie
    (après 2050)

À elles deux, les priorités 1 et 2 permettent d’assurer plus de 80% des gains de trafic escomptés avec le projet complet, et près de 90% de gain de temps avec moins de 75% de l’investissement nécessaire au projet.

Le traitement prioritaire des nœuds ferroviaires marseillais et azuréen permettra d’accueillir 8 millions de voyageurs supplémentaires chaque année, dont 7 millions dans les TER.