Les grandes décisions

Depuis le débat public de 2005, plus de 10 années d’études et de concertation, deux décisions ministérielles, ont permis de construire progressivement un projet de Ligne nouvelle Provence Côte d’Azur, phasé en 3 priorités de réalisation.

Quelques dates marquantes du projet :

  • 27 juin 2013 : la commission Mobilité 21 a constaté l’évolution du projet de LGV vers une ligne nouvelle, réalisable par étapes
  • 21 octobre 2013 : décision ministérielle demandant :
    • la réalisation prioritaire du traitement des nœuds ferroviaires marseillais (2,5 Md€) et azuréen, de Nice à la ligne Cannes - Grasse (4,2 Md€)
    • une proposition de mesures conservatoires afin de préserver la possibilité de réaliser, au-delà de 2030, la section entre Aubagne et Toulon, et la section entre la ligne Cannes - Grasse et le secteur du Muy
  • automne 2013 : information et consultation des élus, puis du public, sur la Zone de Passage Préférentielle (ZPP) de Priorité 1
  • printemps 2014 : information et consultation des élus, puis du public, sur la ZPP de Priorité 2
  • 7 mai 2014 : le gouvernement a validé la ZPP de la priorité 1 pour le traitement des nœuds ferroviaires marseillais et azuréen : Téléchargez la décision ministérielle
  • 7 juillet 2014 : le comité de pilotage prend acte de la fin de la première phase des études et lance la phase 2 des études préalables à l’enquête d’utilité publique et valide la ZPP à proposer au Ministre sur les sections de priorité 2
  • 13 avril 2015 : décision ministérielle sur la Zone de Passage Préférentielle de la Priorité 2 : 
    Téléchargez la décision ministérielle
  • 2 septembre 2015 : décision de la Commission Nationale du Débat Public de ne pas organiser un nouveau débat public mais de poursuivre le processus de concertation sous l’égide du garant Philippe Quevremont
  • 12 avril 2016 : adoption, par le comité de pilotage, du dispositif de concertation sur les variantes de tracés et les gares de la Priorité 1