Les bénéfices du projet

Une 2e ligne ferroviaire pour la métropole Aix-Marseille, c’est :

Plus de trains du quotidien

  • 2 fois plus de TER sur la métropole Aix Marseille Provence : plus fréquents, plus fiables, plus rapides
  • + 2 TER/h entre Aix et Marseille

Plus de capacité pour Marseille St-Charles

  • 2 fois plus voyageurs annuels qu’en 2015 (environ 10 millions en 2015)

Gains de temps pour les voyageurs

  • 21 minutes entre Marseille et Toulon
  • 49 minutes entre Marseille et Nice

Le projet aujourd’hui – Priorité à la désaturation des noeuds ferroviaires

Une 2e ligne ferroviaire pour la métropole azuréenne, c’est :

Plus de trains du quotidien

  • + 7 TER/h entre Cannes et Nice (effet boucle)
  • + 4 TER/h entre Antibes et Nice
  • + 2 TER/h entre Sophia Antipolis* et Nice
    (*Gare Ouest Alpes Maritimes)

Plus de capacité pour les gares

  • Antibes : + 40%
  • Nice St-Augustin : + 183%
  • Nice ville : + 30%

Un gain de temps pour les voyageurs (Priorité 1 + Priorité 2)

  • 1h02 entre Nice et Paris
  • 1h29 entre Nice et Montpellier (avec le Contournement Ferroviaire de Nîmes Montpellier en cours de travaux, mise en service avant 2019)

L’amélioration des circulations ferroviaires dans l’aire toulonnaise, c’est :

Sur les communes de la Garde et de la Crau à proximité de l’A57 :

  • une 4e voie à quai en gare de la Pauline
  • un croisement de 2 lignes ferroviaires à la Crau

Téléchargez le livret 2 de la concertation "Le projet et ses bénéfices pour améliorer les déplacements du quotidien"