Les résultats du sondage mobilité

Une enquête a été réalisée du 25 au 28 janvier 2016 par SNCF Réseau et conduite par l’institut de sondage IFOP auprès d’un échantillon de 1 205 personnes, représentatif de la population des intercommunalités situées dans les territoires de Provence Côte d'Azur, âgée de 15 ans et plus. Cette enquête a été réalisée par téléphone selon la méthode des quotas.

DIFFICULTÉS DE CIRCULATION EN PROVENCE-CÔTE D’AZUR : COMMENT SONT-ELLES VÉCUES ?
Embouteillages, axes routiers saturés, points noirs… L’enquête présentée ici dépasse le constat des problèmes quotidiens de mobilité, pour s’intéresser au vécu et au ressenti des actifs qui les subissent.
Quels sont leurs moyens et conditions de déplacement ? Quelles difficultés et quelles conséquences sur leurs vies personnelles et professionnelles ? Quelles perspectives et pistes d’amélioration attendues ?

DES ACTIFS TRÈS URBAINS

  • 88 % résident dans une agglomération de plus de 100 000 habitants (moyenne française 47%)
  • 56 % travaillent dans leur commune de résidence (moyenne française 34 %)
  • 59 % utilisent leur voiture tous les jours (moyenne française 70 %)

TRAJETS QUOTIDIENS DES ACTIFS : 4 CONSTATS

LA CONGESTION DANS LES TRANSPORTS DU QUOTIDIEN REND LA VIE DIFFICILE

  • 69 % voient ces difficultés accroître le stress et la fatigue dans leur vie personnelle
  • 65% des actifs rencontrent des difficultés de circulation et de mobilité
  • 41% connaissent une baisse de leur efficacité au travail à cause du stress et de la fatigue
  • 42 % considèrent que les difficultés de circulation dégradent la qualité de leur cadre de vie

LES TEMPS DE DÉPLACEMENTS SUSCITENT LE MÉCONTENTEMENT 

  • 50 % des actifs sont exaspérés par les problèmes de circulation
  • 1h par jour en moyenne passée dans les transports

UN TEMPS DE TRAJET DOMICILE-TRAVAIL CONSIDÉRABLEMENT ALLONGÉ PAR LA CONGESTION

Aller-retour domicile-travail
52 mn de trajet/jour en moyenne pour 34 km

Moyenne française > 35 km et 43 mn de trajet/jour

LA MAJORITÉ REDOUTE UNE DÉGRADATION POUR L’AVENIR

  • 59 % des actifs estiment que les conditions de circulation se sont détériorées ces dernières années
  • 66 % estiment que cela est dû à la densification du trafic routier
  • 93 % pensent que l’augmentation du nombre de véhicules va générer une dégradation de la situation

UNE FORTE ATTENTE D’AMÉLIORATION

  • 50 % sont optimistes quant à la possibilité de trouver des réponses efficaces
  • 70% des actifs voient la réponse dans le développement des transports collectifs

La Région est considérée comme la collectivité la mieux placée pour résoudre les problèmes de déplacement à grande échelle.
La commune de résidence est considérée comme la mieux placée pour résoudre les problèmes de déplacements de proximité.

DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE, DES ACTIFS CONFRONTÉS À UN RÉSEAU DE TRANSPORT SATURÉ

  • 61% des actifs rencontrent des difficultés de circulation
  • près de 50% des actifs sont exaspérés par cette situation
  • 60% des actifs du Pays d’Aubagne et de l’Etoile pensent que la situation va encore s’aggraver
  • 60% des actifs estiment que les conditions de circulation se sont dégradées ces dernières années

DANS LES ALPES-MARITIMES, DIFFICULTÉS ET EXASPÉRATION GRANDISSANTES

  • 61% des actifs rencontrent des difficultés de circulation, 67 % sur la Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse
  • 24,7 km/h : la vitesse moyenne des trajets dans la métropole Nice-Côte d’Azur génère des temps de parcours « domicile-travail » très longs
  • 41% des actifs sont exaspérés par cette situation et estiment qu’elle s’est aggravée ces dernières années
  • 45% pensent que la situation va encore se dégrader

DANS LE VAR, DES CRAINTES QUE LA CONGESTION NE SE DÉVELOPPE

  • 48% des actifs rencontrent des difficultés de circulation dans le département et 60% sur l’ensemble du territoire Provence Côte d’Azur
  • 62% des trajets quotidiens se font en voiture
  • 50 km sont parcourus en moyenne chaque jour par les actifs des territoires Cœur du Var et Méditerranée Porte des Maures

Télécharger les résultats du sondage IFOP :
Bouches-du-Rhône
Alpes-Maritimes
Var

Communiqué de presse : Enquête sur le déplacement des actifs en Provence Côte d'Azur